Fleetwood Mac – Rumours

Amis fans de bonne musique, je vous salue !

Bon je sais j’avais prévu un mois de vacances mais bon vous connaissez le dicton Mars et ça repart.

Sans transition laissez moi dire que la critique qui sera celle que vous allez lire dans quelques secondes après la fin de cette phrase longue interminable a été écrite par une personne hors de la Granny Inc. Cette personne a souhaité rester anonyme afin de ne pas profiter de la gloire et de la célébrité que pourrait lui apporter la Granny Inc. Donc cette critique sera signée par le mot  » Guest ».

Je déclare ouvert la lecture de cette critique de Granny.

L’album que j’ai choisi de critiquer est Rumours, de Fleetwood Mac ( http://www.youtube.com/watch?v=dnbnmoDm1R0&feature=related : ceci va nous servir de support pour naviguer ensemble à travers la mer sinueuse et troublée qu‘est cet album. On espère juste que ça ne finira pas en Titanic).

Déjà, pour le situer un peu, présentation de l’album :

– Rumours est sorti en 1977.

– Il s’agit du 11ème album de ce groupe mythique constitué de John et Christine McVie, de Lindsey Buckingham, de Stevie Nicks, et enfin de Mick Fleetwood.

– Il fut classé 25ème meilleur album de tous les temps par Rolling Stone, ce qui est quand même plutôt respectable, admettons-le !

– Cet album constitué de 11 chansons a été composé dans une période dure pour le groupe : Les McVie venaient de divorcer après 8 ans de mariage, Buckingham et Nicks sortaient d’une relation compliquée, Fleetwood venait de découvrir que sa femme le trompait, le tout agrémenté de rumeurs colportées par la presse. Autant dire que le dialogue paraissait donc compliqué, mais la popularité du groupe étant de plus en plus élevée, ils se devaient de continuer. Comme disait l‘autre, The show must go on ! ( Ah merde c’est vrai il l’a pas encore chantée. Bon bah on va faire comme si Hein?)  Les filles sont donc parties composer de leur coté, de même pour les garçons, et un an après est sorti ce petit bijou.

Toutes les chansons racontent les déboires qui leur sont arrivé à cette période.

Tout le monde connait évidemment Go your own way, qui est la chanson la plus connue de cet album ! Si non, piqure de rappel à 12’30. Cette chanson représente parfaitement l’œuvre de Fleetwood Mac, d’où le fait que cette chanson soit sortie en single en premier.

Rumours convient à tous les états d’âme. On y trouve notamment une des plus belles chansons d’amour de tous les temps. Ouais, je sais, les chansons d’amour dégoulinantes de pathos c’est chiant, mais ça, c’est que vous ne connaissez pas encore Songbird ! (16’09) La simple chanson, pas surchargée, un piano-voix (et quelle voix !) avec une guitare en arrière-plan, parfaitement réussie. Peut-être la plus belle chanson de l’album, en fait ! Ouais. Rumours, c’est aussi des chansons aux mélodies bien plus légères, mais aux paroles toutes aussi lourdes de sens : Dans I Don’t Want To Know (27’35), Never Going Back Again (7‘02) et Second Hand News (0‘00), Buckingham et Nicks expriment respectivement leur tristesse suite à leur rupture, et surtout, règlent leurs comptes. Eh bien, tout cela se fait sur une mélodie le-ciel-est-bleu-les-oiseaux-font-piou-piou-tout-va-bien. Et c’est là tout le génie de Fleetwood Mac, des textes forts sur des mélodies simples que tout le monde peut retenir.

Les deux dernières chansons dont je vais parler avant de clore cette critique (oooooh) ont été composées par la (TRES) talentueuse Stevie Nicks. Il s’agit de Dreams (2‘45) et Gold Dust Woman (34’47) : Parce que ces morceaux, tant à la fois par la voix puissante et retenue de Nicks, que par les textes et les mélodies planantes composées par celle-ci, sont des chansons d’une extrême qualité, que tout un chacun devrait connaitre !

Ah si, une dernière chose : On trouve tout de même dans cet album Don’t Stop, à 9’16, qui est la seule chanson optimiste de ce chef-d’œuvre, et qui donne une touche de fraicheur à l’album en le rendant parfaitement parfait.

Voilà, pour conclure, on peut dire que cet album est juste parfait. Tellement parfait que plusieurs de ses chansons ont été reprises par de nombreux artistes, comme les Cranberries, Elton John, NOFX.. Un mélange de pop, rock, avec quelques notes de blues, des harmonies magnifiques, un univers fou. Pour tous les goûts, pour toutes les humeurs, hommes, femmes, animaux, que sais-je, cet album est pour vous !

Merci d’avoir lu cet article, j’apprécie, et peut-être, à une prochaine fois, qui sait !

Guest

P.S : Allons écouter Landslide, de leur album éponyme sorti 2 ans avant Rumours ! Là :

Un commentaire sur “Fleetwood Mac – Rumours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *