Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

DragonForce – The Power Within

Fans d’acide pomique, bonsoir !

 

Bon, là, pas de guest, c’est bibi qui revient et j’ai prévu du lourd.

Alors je sais que le vieux rock c’est bien, mais bon moi j’y connais rien (ou plutôt pas grand chose), je crois que la critique des Beatles l’a montré.

Alors je vous vois d’ici en train de pleurer parce que je vais parler de Metallica. Non, je vous promets que Metallica ne reviendra pas, sauf en cas de coup dur (en gros, en panne d’idée, c’est ma roue de secours).

 

Vous aurez le droit à du métal, mais ça va être spécial. Je vais parler d’un groupe nommé DragonForce. Alors là, il y aura deux catégories de gens : ceux qui connaissent et les autres. Dans les deux cas vous allez bien rire.

 

Franchement, vous n’allez pas me dire que je ne vous aime pas, quand même, parce que me taper leur dernier album fut dur. Mais alors très dur. D’ailleurs je n’ai pas fini de l’écouter. Si vous vouliez que je reste sain d’esprit, il le fallait, parce que ça attaque, cette merde.

En toute sincérité, comment peut-on se sentir transporté d’une joie et d’une envie de continuer d’écouter un groupe pareil ?

 

« DragonForce » devrait plutôt être appelé « ClichésForce » parce que vous avez un concentré de clichés tout simplement insupportables, dans ce groupe.

 

Je veux dire que même l’album de Dream Theater est génial a côté de DF (oui je vais éviter de vous écrire le nom à chaque fois…).

 

Bon, je vais dire du bien de ce groupe parce que quand même, on a beau ne pas aimer, il faut quand même respecter sa technique. Parce que personnellement, je ne ressens rien en écoutant leurs morceaux, mais par contre faut le refaire, ce qu’ils font. Alors oui, ce n’est que du Shred intensif, mais bon, n’empêche que toi, derrière ton écran, avec ta Fender ou ta Gibson ou ton autre marque de guitare, va refaire un morceau de DF.

 

Le temps de me laver l’esprit et les mains de ce paragraphe de bonnes choses, et je suis à vous.

 

« Moi, pour me laver les mains, j’utilise le savon Dave. Une seule friction du Cd de Vanina me fait totalement retrouver mes mains propres et une senteur de Hollande.

Dave, mon atout fraicheur ».

 

Oui, je fais de la pub, et alors ?

Mais passons à l’album en lui-même.

Déjà, DF est connu pour son morceau Through the Fire and Flames présent dans Guitar Hero III. Eh bah en fait, vous prenez ce morceau et vous le copiez 9 fois en changeant deux-trois accords et vous avez un album de DF.

Et encore, si jamais vous l’écoutez, vous aurez une chanson potable en la personne de Cry Thunder. Elle est quand même pas mauvaise… Enfin comparée aux autres, c’est pas du haut niveau non plus.

 

Enfin bref, je crois que j’aurais dû vous parler de n’importe quoi d’autre, ça aurait été plus intéressant que de vous parler de DF. Non parce que j’en ai écouté, des albums chiants. Mais franchement, celui qui ressent de l’émotion en écoutant celui-ci est fort. Parce qu’une chanson encore ça peut passer…

 

MAIS UN ALBUM C’EST NON ! NON NON NON NON NOOOOOOOOOOOOON !!!!

 

 

Excusez-moi, mais bon, ça m’a tellement marqué qu’il fallait que je me lâche.

 

Bon, j’ai un programme chargé, mais je pense que ça va vous plaire. Ces quelques semaines m’ont fait du bien et je reviens en pleine forme. J’espère que vous le serez aussi.

 

A la prochaine et puis voilà (je sais, je pars merdiquement, mais bon, je m’en fous).

 

Granny Smith T.

https://www.grannysmith.fr/rencontre-femme-pour-lamour/ rencontre canada femme

1 Commentaire

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén