Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Wryboy : « une expérience à part entière! »

Wryboy a remporté la deuxième battle du TNT Festival face à wÖrmz le 28 mars dernier. A quelques encâblures de la troisième battle, retrouvons 50% du groupe, Ange, qui nous confie ses impressions.

Salut les barbus, et bravo pour votre victoire ! Dites, comment le groupe s’est formé ? Depuis combien de temps Wryboy existe sous cette forme ?
Salut – t’es bien poilu aussi ! Merci 🙂 Le projet était en latence durant 1 an, le temps de finir les dates et splitter le groupe ID. J’avais trop soif de scène pour ne pas avancer dans mon coin. En septembre dernier, Jules a accepté de me suivre et nous avons planché sur le concept, ou comment réaliser, avec l’moins de personnes possibles, cette musique hybride ?
Nous avons la chance d’avoir une semaine de résidence en janvier 2015, dans une magnifique salle, à Loudun, suivie de notre première date (contrepartie) devant 300 personnes attentives 🙂

D’ou vient ce nom de «Wryboy» ?
Le Wryboy est la personnification d’un état d’esprit, désabusé, un peu las de l’état des choses et de ses « normes » qui nous étouffent dès la naissance.

Quelles sont vos influences majeures? Vu le style musical, vous devez piocher dans des univers super variés non?
Je viens avec mes compos / textes inspirés de tout ce que j’ai pu aimer dans ma vie, Outkast, Nirvana, Björk, Alt-J, Balthazar. Sinon, De Staat, découvert il y a peu, est très proche du son que nous aimons tout les deux et qui nous inspire.

Connaissiez-vous wÖrmz avant l’affrontement?
Nan. De très bons musiciens fort sympathiques !

Vous avez gagné la deuxième battle du TNT Festival, sur quoi ça c’est joué pour vous ?
Sur notre interprétation de Don’t Stop Me Now… un second degré qu’il ne fallait surtout pas oublier.

Qu’est-ce que vous pensez du système de Battle ?
C’est une expérience à part entière, très difficile de sortir d’un morceau, durant l’temps de jeu de l’adversaire, pour se remettre dedans de suite après. Assez épuisant.

A-t-il été difficile de se réapproprier « Don’t Stop Me Now » de Queen ?
Je t’épargnerai le juron qui m’est sorti de la bouche quand j’ai appris ce que nous devions reprendre.
Mais ça semble cohérent de nous mettre au défi avec un titre riche en accords alors qu’on compose avec deux notes en général :p

Vous m’avez dit après la battle que vous comptiez la conserver dans le set ? (NDLR : sur ces battles, une même chanson est imposée pour les 2 groupes qui s’affrontent)
Oui nous prenons tellement de plaisir à la jouer que nous la conservons pour nos concerts 🙂

A la fin de votre set, vous étiez confiants sur votre victoire ? Ou au contraire vous pensiez que vos adversaires avaient un petit avantage ?
Avec la tendance à prévoir le pire pour être le moins déçu possible, je ne m’attendais à rien, nous avons été ravi 🙂

Êtes-vous pleinement satisfaits de votre prestation lors de la battle ? Quels points vous allez travailler pour la finale ?
Nan, j’étais malade… -_-‘ . Pour la finale, en 20 minutes, nous allons renforcer nos points forts ! (car nos points faibles n’apparaissent que sur la durée)

Merci à vous, nous vous laissons cet espace ci-dessous pour votre promo.
Lâchez-vous et encore bravo pour votre victoire !

Un très grand merci à vous sans qui nous n’aurions pas pu jouer à cette Battle. Les prochaines dates sont le 13 juin à Tarare pour la finale du TNT Festival et le 27 juin à La Bobine – Grenoble.
Vous pouvez aussi nous retrouver sur www.wryboy.com

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén