Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Ulysses – Burning Rope and Slippery Slope

Ulysses, c’est Lyonnais, c’est un quatuor et c’est de la très bonne musique. Je pourrais très bien arrêter la chronique sur cette phrase mais on va quand même détailler le pourquoi de cette phrase.

Venant d’univers différents mais tous liés par des sources musicales communes, les 4 membres d’Ulysses ont sorti un premier EP nommé Burning Rope and Slippery Slope. 4 titres pour un peu moins d’une demie heure d’un voyage sur l’éventail du rock n’roll.

« Devil Inside » qui attaque l’album est coupée en deux, 1 minute 30 de « ballade » et 1 minute 30 de rock classique mais terriblement efficace. « Naked Poetry » est sur cette même idée de 2 parties. Mais comme si elles se répondaient. Partie rock contre partie plus stoner, plus calme, puis à nouveau rock pour finir sur la partie « tranquille ».  Une partie de ping-pong que nos Jean-Philippe Gatien de la musique gagnent haut la main.
S’en suit « Don’t Think Twice » qui commence fort, se calme avec cette petite pointe envoutante amenée par la voix du chanteur, puis repart sur la fin. Nous en sommes à 3 morceaux, et pour le moment on atteint du très bon niveau musical. Mais ce n’est rien comparé à ce qui arrive.

Dernière chanson, la grosse gifle de l’EP, « Pillars Of Creation ». Ici, on a plongé dans le côté sombre de la force. Dans cette partie ou les sons sont plus lourds, plus lents, mais pas moins bons. 12 minutes de musique, avec de refrain qui ne donne qu’une seule option : remuer sa tête en rythme. D’ailleurs, le groupe semblent s’orienter sur cette veine stoner/doom avec leur dernières compositions, dont « Shine » qui est une réussite absolue.

.Joachim du Bellay a dit « Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage ». Nous, on a fait ce voyage avec Ulysses, et je vous le recommande, car nous sommes très heureux.

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén