Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Skip The Use – Little Armageddon

Il est, assez vrai, que sur Granny Smith on ne parle pas assez de rock Français. Si les années 2000 nous ont gratifié d’un renouveau plutôt décevant (Naast, Bb Brunes), il existe un groupe qui a fait son chemin, sans trop faire de bruit, avant une exposition forte l’an dernier. Skip The Use, puisqu’on parle d’eux, revient dans les bacs avec leur nouvel album nommé « Little Armageddon ».

On est face à 12 chansons, 15 pour sa version deluxe, soit 40 minutes de musique. Et l’album passe plutôt vite. Il s’écoute bien, peut être un peu trop bien. En effet, on retrouve du Skip The Use comme on le connait. Des chansons un poil rock, pas mal pop, avec deux trois touches électro. Du coup, le mélange de tout ça est bien réalisé, mais manque d’audace et de folie.

Le quintet est pourtant reconnu pour l’énergie folle qu’ils dégagent sur scène. Mais on ne la retrouve pas, ou presque. En effet, la chanson Birds are Born to Fly, étant la seule qui sonne vraiment rock a 100%.

Pour autant, cet album n’est pas mauvais. On trouve de bonnes choses dans cet opus, qui permettent d’envisager un futur radieux pour les Nordistes. On sent une inspiration de Bloc Party, qui n’est pas une mauvaise chose quand on connaît le talent des Anglais.

Finalement, cet album porte bien son nom, puisqu’il voit s’affronter le bien et le mal qui sont le rock et l’électro. Mais ici, les conséquences ne sont pas désastreuses. A l’image du Yin et du Yang, les deux combinés donnent quelque chose de pas mal. Pas de quoi bousculer le paysage musicale, mais de quoi se faire une bonne place.

Il est souvent difficile d’enchainer après un album ayant eu du succès, mais pour leur 3ème album, les cinq lascars de Skip The Use ont fait le boulot. Et c’est plaisant.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

1 Commentaire

  1. Valentruck 26 février 2014

    osef je passe Mauvais Garçons de Naast sur guitar hero

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén