Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Beatallica – Abbey Load

Après avoir été interviewé par nos soins à la sortie de leur dernier album, revoici Beatallica avec ,justement, leur dernier album nommé « Abbey Load », mélange entre « Abbey Road » des Beatles et « Load » de Metallica.

Pour ceux qui ne les connaitraient pas, Beatallica joue les chansons des Beatles avec le style musical de Metallica. Ce qui rends le tout génial si votre sphincter ne sert pas de garage a balai. Car en effet si on prend le groupe avec un regard très premier degré on est loin d’avoir le groupe du siècle. Mais comme vous avez pu le lire dans leur interview (Et si vous l’avez pas fait vous êtes zéro), les membres du groupes sont très second degré et cela se ressent dans leur musique.

Maintenant que cela est dit passons à l’album. Et sans surprise on est conquis. On est dans du classique mais c’est terriblement efficace.

Abbey Load contient 15 chansons et n’est pas strictement le mélange d’Abbey Road et de Load. Le mélange est très bien fait et les chansons des Beatles ne sont pas massacrées comme on pourrait l’imaginer à la vue du mélange proposé par le groupe. On retrouve la structure des chansons des Fab Four mais on a aussi les codes et les riffs des chansons des Four Horsemen.
Pour que vous saisissiez bien voici un exemple parfait de mes propos. Prenez « Michelle », chanson culte des Beatles, ensuite choisissez « For Whom The Bell Tolls » de Metallica. Fusionnez les deux et vous avez For Whom Michelle Tolls.

Aussi certaines chansons sont modifiées comme « Her Majesty ». Cette chanson est a la base une ballade courte chantée par Paul McCartney sur « Abbey Load » (D’ailleurs cette chanson est créditée comme étant la première chanson cachée de l’histoire du Rock). Mais ici on à une HEr Majesty a la sauce « Lulu » avec Jaymz Lennfield ,chanteur de Beatllica, qui crie littéralement « I AM A CHAIR » en hommage à « I AM THE TABLE » chanté par James Hetfield sur « The View » chanson de « Lulu ».

Je ne vous spoilerai pas le reste de l’album. Je vous laisse le soin de trouver les autres petits clins d’oeil que le groupe utilise.
Par contre à la fin de Breaking Bad Heisenberg il part au Japon pour faire de la K-Pop [ALERTE SPOILERS!]

Avec Beatallica on a le mélange fou entre le plus grand Anglais de l’histoire et le plus grand groupe de Metal de l’histoire. Les Fab Four Horsemen ont un style bien a eux qui mériterait d’avoir une reconnaissance plus importante car on prends vraiment du plaisir à écouter leur album.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

2 Commentaires

  1. Valentruck 8 octobre 2013

    Putain l’enculé on rigole pas sur les spoilers Breaking Bad !

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén