Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Korn – The Paradigm Shift

 Sérieusement suis-je obligé de faire cet album? Oui? Bon et bien allons-y.

Korn est de retour. Après la purge qu’était « The Path of Totality », Korn revient avec « The Paradigm Shift » Onzième album du groupe phare du mouvement Nu-Métal.
Avec le Line-up qui a fait leur renommée (A l’exception de la présence de Ray Luzier aux futs) on espérait forcement mieux du groupe Californien après l’égarement qu’était l’album en duo avec Skrillex.

Commençons par le commencement. Je vous rappelle juste que ,pour le chanteur, cet album est le meilleur jamais réalisé par le groupe.
Une fois que l’on a cette phrase en tête on est parti pour une petite heure de rire. Cet album contient plus de qualités humoristique qu’un spectacle de Kev Adams (Vous me direz c’est pas très dur).

Nous avons 10 chansons qui se ressemblent. Et 2 qui « sortent du lot ». Ces deux sont « Never Never » le premier single et accessoirement une belle chanson de merde, et nous avons « Lullaby For A Sadist » qui est une ballade complètement ratée.
Autre point très noir, le son de basse. OU EST LE SON DE BASSE DE KORN? Korn a la base c’est du son fat, une voix reconnaissable entre mille et la basse unique qui permettait de bouger sa tête parce que ça claquait des culs.

Ici on se retrouve avec un son de basse digne d’un album de Metallica sous Jason Newsted. On l’entend pas ou peu. C’est zéro.

On retrouve aussi des chansons contenant des pointes d’électro. Preuve que le groupe pense que c’est toujours une bonne idée de mêler leur genre a de l’électro après le BRILLANT coup de génie réalisé avec Skrillex. Je suis abattu.

Je pense tout simplement que le groupe vieillit et que leur temps est révolu. On doit se faire a l’idée qu’on ne retrouvera plus le Korn de Freak on A Leash. Ils sont voués a faire de la soupe comme Green Day ou d’autres groupes.

C’est franchement dommage car cet album est pas a jeter loin de là. Mais ce n’est pas du Korn. Hormis la voix de Jonathan Davis vous ne retrouverez rien de ce qui fait que Korn est devenu LA référence du Nu-Métal.
Et j’en suis le premier triste car même si Korn n’est pas un de mes groupes préférés, il avait un place importante dans mon coeur grâce aux tubes qu’ils ont réalisés dans leur carrière.

Pour conclure il faut dire que Korn est de retour. Au lieu de prendre le Taureau par les Korn pour pouvoir comprendre et apprécier cet album on se retrouve avec un agneau qui se laisse écouter sans aucune animosité et sans aucune folie. Korn est mort et cela est triste.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén