Vendredi Warzone #60 – Constraint

Kentucky une fois, Kentucky une deuxième fois ! Après Heartstopper la semaine dernière on reste dans le même Etat pour que je vous présente cette fois-ci Constraint qui nous vient de Louisville.

Je ne pense pas vous avoir mentit quand je vous disais la semaine dernière que Louisville et le Kentucky en général devenait une place forte du hardcore aux USA. Il est difficile de déterminer pourquoi quand on est à de milliers de kilomètres mais je pense que la présence d’un festival comme LDB Fest, et par addition du label Life and Death Brigade, aide énormément à donner une place à ces groupes pour se faire entendre. C’est via la chaîne YouTube 197Media que j’ai découvert Constraint il y a presque un an après la mise en ligne de leur prestation au LDB Fest 2020.

Constraint est mené par Tyler Short qui officie aussi chez Inclination (dont je vous parlais il y a quelques mois), un autre groupe du coin, toujours dans une vague punk hardcore des années 90 à la Kickback je trouve. Leur EP de 2020, Nerf Planet, permet facilement de se plonger en moins de huit minutes dans l’univers du combo qui permet au frontman d’aller sur d’autres chemins qu’Inclination dans les paroles. Dans Constraint, il aborde les thèmes de la condition humaine au travers des yeux des travailleurs d’usine notamment. On sent sa rage envers le patronat et cela éclabousse dans son ensemble la musique du combo.

Bref faîtes-vous du bien avant le week-end ou si vous faîtes le pont avec une petite bombe hardcore en provenance du Kentucky.