Vendredi Warzone #50 – Incendiary

18 mois après l’épisode #1 de Vendredi Warzone je dois vous avouer que je suis très heureux d’attendre le 50ème épisode et d’être toujours présent. Pour célébrer ce petit milestone j’ai décidé aujourd’hui de vous parler d’un groupe qui compte énormément pour moi : Incendiary.

Honnêtement je ne pense pas faire découvrir Incendiary à grand monde contrairement à la majorité des groupes dont je parle mais ce n’est pas le plus important.

En 2017 je me prépare à assister à mon premier Groezrock en écoutant une playlist Spotify créée par le festival et qui propose un titre de chaque groupe. Je fais déjà des belles découvertes et pourtant c’est en arrivant sur le titre « The Power Process » de ce groupe encore inconnu pour moi que j’ai une révélation. La musique mais surtout les paroles me mettent une claque monumentale, entendre Brendan Garrone (chant) hurler « I need so much more from myself » me transcende et je cours m’abreuver de l’album Cost Of Living. Cet opus ne quittera pas mon Spotify pendant plus de deux mois et je le considère à ce jour comme un des albums ayant changés ma vie. Il a tellement changé ma vie qu’il est maintenant encré sur ma peau, à jamais.

Le concert du Groezrock renforce ma fascination pour le groupe et sa musique d’autant plus que quelques jours après le festival sort le dernier album en date du combo, Thousand Mile Stare. « Still Burning », « Hanging From The Family Tree », « The Product Is You » ou encore « Fact or Fiction », que des titres qui accompagnent ma vie depuis près de quatre ans. Depuis cela je suis allé voir le groupe à Londres en mars 2018, au Hellfest en juin 2018, à Paris en août 2019 et à Londres le lendemain dans un festival incroyable (avec SeeYouSpaceCowboy et Venom Prison notamment).

Musicalement Incendiary représente absolument tout ce que j’aime et ce que je cherche dans le hardcore. C’est brutal, puissant et pourtant un peu mélodique parfois. Les riffs du duo Rob Nobile – Brian Audley me font toujours autant rêver malgré des dizaines et des dizaines d’écoutes. Si je devais sortir un top 3 de mes riffs favoris : « Survival », « Zeitgeist » et « God’s Country ».

Et pour terminer sur le plan des paroles, c’est sans doute cela qui me fait encore plus aimer Incendiary que d’autres groupes. Le mindset de Brendan Garrone me touche car je m’y retrouve, cette idée que le monde pourri dans lequel nous vivons n’est pas une fatalité et que nous pouvons à notre échelle faire mieux pour les autres comme pour nous est important. Je m’y identifie comme jamais je n’ai pu m’identifier à des paroles dans ma vie.

Incendiary est mon groupe de hardcore préféré, ma bagarre préférée et j’espère pouvoir me prendre une mandale dans le pit très rapidement au son de « Force of Neglect ».