Twisted Sister – A Twisted Christmas

Marre des cantiques de Noël à la noix? Marre des bêtisiers qui ressemblent étrangement à celui des cinq années précédentes ? Marre de votre Famille ? Pour Noël avec Granny, enfermez-vous dans votre chambre et écoutez à donf’ Les Twisted Sister et leur album sorti en 2006, A Twisted Christmas.

Bon, je vais le dire d’emblée, je ne suis pas vraiment un grand fan des Twisted Sister, les bons petits classiques comme We’re Not Gonna Take It ou I Wanna Rock sont vraiment sympas mais bon un peu comme d’habitude le glam, ça vieillit assez mal. On a beau kiffé grave Kiss, quand t’es utilisé pour faire une chanson des Enfoirés, c’est que ta musique est plus trop fraîche pour ton époque. Et même si Bon Jovi sort pour moi du lot, tout ça sent tout de même un peu trop les années 80.

Mais revenons à nos supers cantiques. L’intro de l’album, Have Yourself a Little Merry Christmas, lance assez rapidement les bases de l’album. Ce n’est pas du tout fait pour être sérieux, et ça reste dans les environs du glam rock. Ce n’est pas pour les paroles que vous avez fait le déplacement, juste pour vous taper un délire et être fan de rock jusque sous le sapin de Noël.

En fait, si on devait définir l’album, c’est comme ça, le groupe sortant cet album en 2006, vous pensez bien qu’il ne pensait pas faire un retour glorieux et passer devant les Rihanna et consorts. Bref, c’est juste un délire musical, un peu fait après deux-trois (bouteilles de) bières et autres produits que l’on ne vous conseille pas.

Pour résumer l’album sur le plan musical, c’est assez simple, on colle les cantiques de Noël sur le son des Twisted Sister avec la voix du très moche Dee Snider, sérieusement, je veux bien être gentil avec le glam, mais j’ai toujours trouvé que ce personnage était vraiment trop dans le « too much » et que bon, sans maquillage et sans ses cheveux en mode frou-frou, c’était mieux.

En dehors de ça, la voix aussi est parfois un peu moche, pour ne pas être méchant. Heavy Metal Christmas est par exemple l’hymne du bar du coin qui fête Noël avec le joli cliché des motards moustachus qui chantent une bière à la main. Merry Christmas conclut l’album avec un chant collectif de tout le studio je pense pour nous souhaiter un Twisted Christmas.

On adorera par contre la reprise de Let it Snow, oui c’est bien la chanson de la pub Kinder, reprise par tellement de monde qu’on ne connait pas vraiment le chanteur originel. Mais bon, elle reste pour moi, avec Deck The Halls pas loin derrière, ma préférée de l’album que est la meilleure sur le plan vocal pour Dee Snider. Deck The Halls est quant à elle plus bourrine, et sympa pour chanter avec vos potes de beuverie.

Pour conclure, A Twisted Christmas est un album qui marie à la fois le côté totalement désuet du style glam rock et un délire franchement excellent pour passer un bon Noël avec un album qui vous offre des cantiques pour le meilleur mais surtout pour le pire. Mais écoutez-le, passez-le pour Noël si vous êtes chez vos potes, parce qu’on est devant un album qui tranche bien avec les musiques habituelles de Noël et que de toute manière, ce sera toujours mieux que la 150ème rediffusion du dessin animé Astérix chez les Bretons.

Orbaz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *