Top 5 albums 2019 : Les choix de Maxallica

Nous sommes au mois de décembre, le moment parfait pour réaliser les fameux tops. Les membres de l’équipe Granny vous partagent donc leurs choix avec un top 5 et une mention honorable. Aujourd’hui, place à Maxallica.

2019 aura été une année absolument incroyable dans le monde du metal et ses sous-genres, encore plus particulièrement pour les fans de -core. Il fut très difficile de faire ce top et de laisser de côté des albums que j’ai absolument adoré comme Employed To Serve, SeeYouSpaceCowboy ou encore Shadow Of Intent.

Mention honorable : Ithaca – The Language Of Injury

Comment ne pas citer en mention honorable ma découverte préférée de 2019 au travers de ce top. J’ai déjà parlé d’Ithaca au travers du Vendredi Warzone (par ici pour lire) mais je suis content d’en remettre une couche car The Language Of Injury est une véritable pépite qui aura tourné presque chaque semaine depuis sa sortie en début d’année.

5e position : Venom Prison – Samsara

A la cinquième position de mon top un album d’un groupe dont j’avais apprécié le premier opus mais qui m’a complètement scotché avec son successeur. Mené de front par l’incroyable Larissa Stupar, Venom Prison a sortir avec Samsara un album de death metal absolument fou ! De la première seconde de « Matriphagy » a la dernière note de « Naraka », Venom Prison nous en colle plein les cages à miel. J’ai eu la chance de voir le groupe en tête d’affiche d’un festival à Londres dans une salle de 300 personnes et je ne peux que vous conseiller d’aller voir sur la tournée de Parkway Drive.

4e position : Brutus – Nest

On reste en Europe pour la quatrième place de mon top avec la présence des belges de Brutus avec leur second album, Nest. Si Burst avait été une découverte magnifique en 2017 au Groezrock, Nest vient enfoncer le clou deux ans plus tard et cimenter Brutus comme un groupe sur lequel il va falloir compter dans la nouvelle décennie qui s’offre à nous. Le trio emmené par Stefanie Mannaerts (chant/batterie) a subjugué la recette de son premier album pour en ressortir une véritable pépite dont je ne me lasse toujours pas !

3e position : Stray From The Path – Internal Atomics

Stray From The Path est un groupe qui ne me décevra décidément jamais que ce soit en studio ou sur scène. Alors oui on pourra reprocher au combo des riffs qui ressemblent déjà à ce qu’ils ont fait auparavant mais quelle efficacité encore une fois sur cet album. Toujours aussi énervé et virulent, le quatuor continue de nous parler de ce qui ne va pas dans ce monde mais surtout il nous donne des pistes pour l’améliorer. Mention spéciale à Craig Reynolds (batterie) qui pour son deuxième album avec Stray From The Path continue d’être le facteur X !

2e position : Counterparts – Nothing Left To Love

Counterparts est un groupe particulier pour moi car depuis ma découverte du combo de Brendan Murphy (chant) en 2015, j’ai rarement autant écouté la musique d’un groupe en si peu de temps. Même si par nostalgie Tragedy Will Find Us restera à jamais mon album préféré du groupe, il faut reconnaître que Nothing Left To Love est le meilleur de la discographie du combo. La recette reste la même mais elle ne fait que se bonifier avec le temps et cela nous donne un album irrésistible.

1e position : Knocked Loose – A Different Shade Of Blue

Depuis ma première écoute de A Different Shade Of Blue, je savais que cet album allait terminer sur la plus haute marche du podium. Après un premier album ayant révélé Knocked Loose sur le devant de la scène, le combo a pris toutes les bonnes idées de Laugh Tracks en ajoutant une bonne dose de death metal et des ambiances à couper le souffle. Le résultat de tout ça est un album qui regorge de tubes de bout en bout et qui surtout permet à Knocked Loose de titiller un public plus large que celui des fans de hardcore bas du front ! A mettre dans toutes les oreilles si ce n’est pas déjà fait.