Sapiens – Sapiens

Nous connaissons tous ce sentiment, cette envie d’évasion, de sortir de ses limites, des frontières que nous nous sommes confortablement installés. C’est sans doute ce que se sont dit deux musiciens il y a quelques mois. Forts de leur passé à vagabonder les scènes et les routes de France pour mettre en oeuvre leur art, ils ont décidé de tenter une nouvelle approche dans leur discographie. Un album de soft-rock acoustique, un retour à une musique plus simple, plus humaine. Promus par la Klonosphère, ces deux artistes se sont regroupés sous le nom de Sapiens.

Sapiens, c’est le projet de Nicolas Foucaud, leader du groupe de Stoner Rock Los Disidendes Del Suicido Motel et rejoint par son acolyte Thibault Fassler. L’idée derrière ce projet singulier était de mettre à part toute amplification, de proposer une musique plus intimiste. C’est avec ce propos que les deux musiciens ont composé un album de rock acoustique. Dix pistes hétérogènes composées de guitares simples qui nous apaisent. Bien entendu ce n’est pas un album instrumental. Ces compositions, une fois enregistrées, furent envoyées dans divers studios de l’Hexagone, à disposition de musiciens reconnus de notre scène française. Ceux-ci ont eu carte blanche pour écrire les paroles des morceaux qui accompagneront les mélodies.

Nous avons donc en notre possession un projet unique en son genre, une tentative de hors piste pour tous les musiciens qui ont participé au projet. Un regroupement de grands noms de la musique underground française où chaque auditeur y trouvera son compte. Les fans de stoner reconnaîtront sans difficulté la voix de Juliens Pras (Mars Red Sky) ou celle de Cédric Toufouti (Hangman’s Chair). Les amateurs d’autres styles ne seront pas en manque, nous pouvons citer Julien Cassarino de Psykup ou Poun de Black Bomb A. 

Évitons de vous citer toute la liste d’invités pour vous laisser le plaisir de la découverte intacte. Mais sachez que chaque musicien recruté est ici à son meilleur niveau et vous proposera une excellente prestation, que vous soyez fan de son groupe d’origine ou non.

Ce qui est incroyable avec cette production, c’est de voir comment chaque artiste arrive à sortir de son terreau tout en restant à l’aise. Évidemment nous reconnaissons le timbre de chaque chanteur, quand nous sommes habitués à celui ci dans son groupe. Mais ici, la musique est différente, sa voix est mis au service des jeux de Nicolas et de Thibault. L’album commence sur « Surreal Estates » avec Julien Pras au chant. Et dès cette piste nous sentons l’approche plus humaine de cet album. 

Les compositions sonnent comme des pistes calmes, relaxantes. Julien est à la limite du chuchotement durant ce morceau. L’aventure continue sur des pistes aux accents plus country, je pense notamment à « Palm Prints » ou « C’est Gênant », deux chansons à la limite de la musique cinématographique qui auraient leur place dans une bande son de western. 

Il y a aussi beaucoup de titres plus mélancoliques dans leur approche, comme « Red Wine Lullaby », avec Cédric Toufouti (celui ci a laissé de côté le doom crasseux d’Hangman’s Chair pour nous livrer une nouvelle fois une chanson remplie d’émotion). Ou encore « Wake Up Call », deux chansons qui vous feront voyager dans un univers plus triste mais tout aussi magnifique que le reste de l’album.

Ne croyez pas que vous n’écouterez qu’une même sonorité. Chaque musicien est allé au maximum de ses choix, vous pourrez entendre du français comme de l’anglais, de belles paroles chantées comme du texte parlé sur la dernière piste « Le Feu Qui Danse ». Ce sont toutes ces particularités qui font de l’album de Sapiens un parti pris réussi.

Pour conclure nous avons ici une preuve d’amour à la musique, de la part de Nicolas et Thibault mais aussi par tous les invités présent sur cette oeuvre. Sortir des sentiers battus n’est jamais chose aisée, et pourtant ils ont réussi ce pari avec cet excellent album, d’une humanité digne. Un grand bravo à eux deux et à tous les chanteurs invités qui se sont prêtés à l’exercice et ont tous réussi ce paris fou. L’album sort le 25 Octobre sur la Klonosphère et je vous le recommande chaudement.

Chansons préférées :

  • Palm Prints
  • Red Wine Lullaby
  • C’est Gênant
  • Wake Up Call
  • Le Feu Qui Danse