Music Monday #57 : The Prodigy – Firestarter

La nouvelle est tombée en fin de matinée. Keith Flint, chanteur de The Prodigy, a été retrouvé mort à son domicile. Petit hommage.

Il est toujours triste d’apprendre le décès d’un artiste dont la musique a fait partie de notre vie. Ça l’est d’autant plus quand elle intervient sans crier gare. A l’âge de 49 ans, l’Anglais s’est ôté la vie, laissant sa famille, ses amis, ses collègues & des millions de fans dans la tristesse.

Il aurait été facile de parler de « Smack My Bitch Up » véritable tube des Anglais et de son clip ultra violent, censuré sur toutes les chaînes. On aurait pu prendre comme sujet « Invaders Must Die » qui est finalement l’alliage parfait de l’électro et du metal. C’est d’ailleurs ce mix de genre qui faisait que The Prodigy passionnait les foules, de tous horizons. On aurait pu aussi choisir « The Day Is My Enemy », mais il est plus logique de prendre un morceau avec la voix de Keith Flint.

« Firestarter » est le premier single sorti pour promouvoir The Fat Of The Land, le troisième album de The Prodigy, ou on retrouve en ouverture « Smack My Bitch Up ». C’est avec « Firestarter » que les Anglais vont connaître un boom de popularité outre-Atlantique, ce qui leur vaudra d’être sur l’affiche de Lollapalooza en 96.

7 albums studio, dont le dernier en 2018, près de 5 millions d’albums vendus dans le monde et un héritage laissé à de nombreux fans de musique. On ne sait pas encore si The Prodigy va continuer avec un nouveau chanteur, mais on espère juste que monsieur Flint repose en paix maintenant.