Music Monday #45 : The Inspector Cluzo – A Man Outsanding In His Field

Faire tout soi-même, et réussir à percer, c’est rare dans le monde de la musique. Alors quand ce sont deux Français qui se distinguent de cette manière, il est nécessaire de mettre la lumière sur eux.

Guitare/Chant & Batterie/choeurs. Voici la composition de The Inspector Cluzo. Un duo qui a dit Fuck aux bassistes depuis le début de sa carrière. C’est même le nom de leur label et d’une de leur chanson. Voilà 10 ans que Laurent Lacrouts & Matthieu Jourdain voyagent à travers le monde pour déverser leur Blues rock énergique dans les oreilles des fans. Outre le fait d’être deux, ils sont fidèles à leur région : La Gascogne.

Entre deux tournées ou deux sessions studio, ils sont en tenues de fermiers. Labourer la terre, récolter leurs produits, aller sur les marchés. The Inspector Cluzo est un produit du terroir au sens large. Ils sont aussi proches du club de rugby de Mont de Marsan, leur ville natale. Depuis 3 albums, le duo a clairement pris le parti de parler de son quotidien et de sa situation dans ses chansons. Rien que les titres des CDs sont évocateurs : The 2 mousquetaires, Gasconha Rocks, Rockfarmers.

Si vous avez suivi, vous savez donc qu’ils fêtent leurs 10 ans d’existence cette année. Afin de célébrer au maximum cet évènement, les Cluzo vont nous sortir un 6ème album : We The People Of The Soil. Hommage à la déclaration d’indépendance des Etats-Unis et hommage surtout à leur condition de paysans. Un premier single est disponible : « A Man Outsanding In His Field » ou « Un homme fier dans son champ » dans la langue de Molière. Musicalement, on est sur du TIC pur jus. Du bon vieux Blues qui est efficace, un riff qui claque, des choeurs, un orgue, la recette d’un bon titre.

Il faudra attendre mai prochain pour avoir l’album en entier. Ce qui nous intéressera c’est de voir si les Cluzo passeront du coté de Lyon. Car un des facteurs de la réussite du duo, c’est leurs performances live qui sont à chaque fois excellentes. On espère donc que les Gascons viendront voir les peignes-culs que nous sommes en région Lyonnaise.