Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Music Monday #15 : Sunstroke Project & Olia Tira – Run Away

Vous le savez, l’Eurovision est un programme que l’on attend avec impatience. C’est l’occasion de découvrir les fabuleux goûts musicaux des pays de l’est de l’Europe. Et vous le savez, il y a un pays qui a été placé au centre de l’attention grâce à l’Eurovision, c’est la Moldavie. Ce quinzième numéro est donc un hommage au plus grand groupe de tout les temps.

La Moldavie est un pays d’Europe de l’est situé entre la Roumanie et l’Ukraine. Il a été sur le devant de la scène musicale au début des années 2000 grâce à O-Zone et leur « Dragostea Din Tei ». Le soufflé est logiquement retombé mais les Moldaves ont réussi un tour de force en 2010 lors de l’Eurovision, lieu saint pour les fautes de goût et les excentricités.

Moldova Twelve Points

Formé en 2007, le trio d’Electro-House Sunstroke Project tente d’enfin participer à l’Eurovision après avoir raté le cut en 2009. En s’entourant de la chanteuse Olia Tira, la Moldavie les sélectionne pour les demies-finales ou ils passeront de justesse. La Norvège a donc eu le luxe d’avoir en finale la chanson la plus mémorable de l’histoire du concours, et cet exploit est du à Sergey Stepanov, plus connu sous le nom d’Epic Sax Guy.

I’ll never forgive you, not for anything!

Si la performance du violoniste Anton Ragoza était déjà superbe (Tourner sur soi-même en jouant d’un violon transparent entouré de LED, c’est la classe), c’est bien notre ami Sergey qui cartonnera sur internet grâce à sa chorégraphie et son pantalon bleu pétant. Et puis on va pas se mentir, le saxophone est le meilleur instrument du monde. Si la chanson termine 22ème sur 25, elle rentrera à jamais dans l’histoire des mèmes. Et rien que ça, c’est plaisir.

Si on vous parle de cette chanson c’est parce que le groupe va de nouveau représenter la Moldavie à l’Eurovision. Après des tentatives échouées en 2012 & 2015, les Moldaves ont redonné leur confiance au trio, en espérant qu’ils permettront de glaner un premier trophée dans l’histoire de ce pays. Bon, vu la chanson qu’ils vont jouer, c’est pas gagné. Mais c’est tout le charme de l’Eurovision. Plus c’est mauvais, plus c’est bien. On va donc soutenir la Moldavie le 13 mai prochain.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén