Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Hangman’s Chair/Greenmachine – Split LP

Voilà maintenant bien trop longtemps qu’un album n’a pas été chroniqué sur ce site. Il est temps de remédier à ce manque et quoi de mieux que de prendre la dernière sortie d’un des meilleurs groupes Français du moment. Non, remballe tes PNL, La Femme ou encore Bagarre. On est la pour du occulte, du sombre, du mélodique, mais aussi pour du sludge qui nous vient du pays du soleil levant. Vous l’aurez compris, c’est un split LP qui va nous occuper.

Hangman’s Chair est un quatuor qui nous vient de Crosne dans l’Essonne, et qui pratique un doom qui s’approche d’un Pallbearer dans les ambiances tout en ayant son propre son et sa propre identité. Le groupe s’est fait remarquer avec This Is Not Supposed To Be Positive, leur dernier album en date sorti en 2005 qui est un bijou qu’on vous recommande chaleureusement. Avec eux sur ce split on retrouve les Japonais de Greenmachine, groupe formé en 1995, légendes du sludge, et qui a connu plusieurs années de césure avant d’être de retour en 2013. Voilà pour le Line-up, passons au vif du sujet.

Tête dans l’Occulte

Les Français ont 2 chansons et elles ouvrent le bal. On est dans des sons typiques d’Hangman’s Chair avec des riffs mélodiques portés par la voix superbe de Cédric Toufouti. « Give & Take » est une pièce de 7 minutes envoûtante et enivrante qui vous transporte avec une facilité déconcertante. Il est impossible que votre tête reste immobile pendant le riff principal. On a une partie calme au milieu de la chanson qui permet de faire retomber la pression avant la fin qui est lourde, suintant le gras.
En deuxième, les Crosnois nous balancent « Can’t Talk » qui résume bien notre état après la première écoute. Doté d’un clip (que vous retrouverez plus bas) magnifique, ce morceau est une ballade un peu glauque dans l’ambiance générale, mais ce côté messe noire est très bien maîtrisé et ça donne 4 minutes et 24 secondes incroyables.

(Ja)Pan ! dans ta gueule

Greenmachine n’a qu’un morceau, mais quel morceau ! Une pièce de 11 minutes découpées en 5 parties qui s’enchaînent formidablement. Si on attaque dans un ton très Sludge au niveau des riffs et du son, la chanson dérive vers quelque chose de plus mélodique pour ensuite aller sur un doom puissant. Mais à la différence d’Hangman’s Chair, le chant est crié ce qui rappelle qu’on est bien avec un groupe de sludge. Mais on ne sent jamais de langueur et de longueur pendant l’écoute de la chanson. « Red Eye » est validée 100 fois.

Vous l’aurez compris, ce LP Split est un bonheur auditif d’à peine 25 minutes. Il serait criminel de le laisser passer, sachant qu’il est sur toutes les plateformes de Streaming légales. Et si le cœur vous en dit, il est disponible en vinyle. Alors foncez, les yeux fermés, vous ne le regretterez pas. Et surtout, si Hangman’s Chair passe pas loin de chez vous, prenez une place et allez les voir en live. C’est un groupe incroyable sur scène. On a la chance d’avoir une scène stoner/doom de qualité, il faut donc la soutenir le plus possible.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén