Music Monday #140 : Slipknot – The Chapeltown Rag

On entend souvent que « c’était mieux avant ». Slipknot ne fait pas exception à la règle et bon nombre de fans de la première heure ont dû se faire une raison quant à un possible retour aux sources de la part du groupe masqué.
Cette nouvelle sortie pourrait-elle leur redonner espoir?

La précédente parution We Are Not Your Kind datée de 2019 avait été très longuement attendue par la fanbase des neufs musiciens de l’IOWA. À l’arrivée, c’était une petite surprise auditive qui voyait le jour. Si son originalité a été constatée par tout le monde, elle a été vue comme une audace aux allures de succès d’un côté et d’une fracture devenue trop importante de l’autre.

Ce vendredi dernier, les membres de Slipknot sont revenus démontrer que s’ils le veulent, ils vous rendront nostalgiques. Pour cause, l’ombre de l’album IOWA (2001) semble planer sur « The Chapeltown Rag » dès les premières secondes, via l’ambiance glauque mêlant les effets DJ de Craig Jones aux chuchotements de Corey Taylor (qui est d’ailleurs impressionnant tout au long du morceau par la qualité des chants saturés qu’on ne le croyait plus capable de proposer).

Seul le refrain pourra certainement sembler un peu trop lisse et propret au milieu de la sainte brutalité retrouvée qui caractérise le reste de la piste, comme si un fil devait lier le public des premiers jours au public plus contemporain.

Quoiqu’il en soit, Slipknot revient avec des arguments convaincants (ce qui n’a malheureusement pas toujours été le cas dans l’histoire récente du groupe) et peut s’assurer d’avoir obtenu notre attention quant à l’annonce prochaine de la sortie de leur septième album à venir.