Music Monday #121 : Hacktivist – Planet Zero

Si vous aviez besoin d’un petit coup de boost en ce début de semaine, ne cherchez pas plus loin. On vous propose un immense coup de pelle dans la tronche made in Angleterre. Sur le papier ça peut faire peur, mais croyez-nous, ça va vous faire du bien.

Le djent. Derrière ce nom se cache un courant musical ayant explosé dans les années 2010. Au programme : du metal, des guitares 7/8/9/10/145 cordes, un accordage assez bas, du palm mute, des riffs syncopés, une grosse prod, une rythmique bizarre et un chant principalement screamé. Sur le papier, c’est à ça qu’on reconnait du DJ0NT avec Meshuggah comme précurseur de ce style.

Avec l’explosion d’un genre arrivent les expérimentations et parmi elles on retrouve un combo Anglais nommé Hacktivist. D’une base musicale djent, les gars de Milton Keynes ont ajouté un chant rappé qui donne une teinte nu-nu metal franchement réussie. En point d’orgue on trouve leur reprise de « Niggas in Paris », titre phare du duo Jay-Z / Kanye West, sortie en 2013. De quoi rendre encore plus fat, une chanson déjà d’une solidité extrême à la base.

Emmené par Jermaine Hurley, le quintette possède une discographie peu remplie… et large à la fois. Seulement deux albums, dont le dernier va sortir en 2021 et une pléthore de singles sortis ça et là pour satisfaire leurs fans. Mais comme écrit précédemment, leur second disque va enfin être dévoilé aux oreilles du grand public. Nommé Hyperdialect, il sera disponible le 18 juin prochain. Pour le teaser, un titre et un clip ont été dévoilé.

Autant vous le dire tout de suite, vous n’aurez aucune surprise avec ce « Planet Zero » si vous êtes familier avec ce que fait Hacktivist. Gros riff, paroles engagées, prod solide, c’est un titre classique mais terriblement efficace que nous offrent les Anglais. Si jamais vous découvrez leur musique avec cette vidéo, posez vous. Mouillez vous la nuque, mettez votre casque et préparez vous à heandbang jusqu’à plus soif. Bon courage.