Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Music Monday #11 : Mastodon – Tread Lightly

11ème épisode de votre rendez vous du lundi et l’actualité nous force la main sur ce coup, comme à chaque fois en fait. On va parler d’un groupe pas hyper connu, et qui en plus, n’a jamais eu l’occasion d’être cité sur ce site. Est-ce qu’on vous a déjà parlé de Mastodon ?

Voilà deux jours que le quatuor d’Atlanta affole les Internets avec 3 vidéos qui sont uniquement là dans le but de dire « Ouais, on va sortir un truc, mais on vous dit rien de plus ». A la rigueur, on a pu admirer les talents de camouflage de Troy Sanders (bassiste/chanteur du groupe) un slide de basse et une once de solo. C’est tout, mais ça suffit à ce que les suiveurs du groupe soient en émoi. Il faut reconnaître que les 3 vidéos publiées par Mastodon sont dans un ton tout à fait dans la lignée des précédents produits. Il est en effet usuel de voir des choses barrées venant du quatuor, dans la musique, avec Crack The Skye, ou dans la vie, avec le magnifique costume ballons de Brann Dailor ou encore le merch Asstodon.

Un talent d’ouverture.

Si on regarde la discographie des Géorgiens (Oui, Atlanta est dans l’état de Géorgie, pas dans le pays d’Asie) on peut noter une constance dans le niveau de la chanson d’ouverture de leurs 6 albums. « Crusher Destroyer » pour Remission, « Blood and Thunder » pour Leviathan, « The Wolf is Loose » pour Blood Mountain, « Oblivion » pour Crack The Skye, « Black Tongue » pour The Hunter et donc « Tread Lightly » pour Once More ‘Round The Sun. Si on se concentre sur la dernière citée c’est uniquement pour des questions de chronologie, mais croyez-nous, chaque chanson est incroyable et permet de comprendre l’esprit de l’album auquel elle appartient.

Open Your Eyes

Quelle belle manière d’ouvrir OMRTS que par ce « Tread Lightly ». La chanson est un joli mélange du prog de Crack The Skye et de la puissance de The Hunter. Pendant 5 minutes on prend des riffs monstrueux dans la tronche, un jeu de batterie lourd et des voix au sommet. Ce morceau respire une certaine maturité tant il arrive à mêler beaucoup d’influences. Cela est la parfaite façon de parler de OMRTS tant il est simple d’approche sans être simple dans sa construction.

Annoncé pour le printemps prochain, le 7ème album de Mastodon est forcément très attendu de part la carrière déjà riche du quatuor. Les rumeurs parlent d’une sortie vers avril et d’un titre qui serait Emperor Of The Sand. Pour le savoir il faudra attendre les prochains jours. En attendant, il est nécessaire de se plonger ou replonger dans la discographie des Américains afin d’arriver l’heureux élu de la meilleure des manières.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén