Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Histoire de chanson #1 – Roxanne

Voici donc une nouvelle rubrique que je vous propose.
Une rubrique courte sur les histoires des grandes chansons que nous connaissons tous avec parfois quelques petites anecdotes inutiles donc forcément indispensable!
J’ouvre donc ce premier volet avec la célèbre chanson de The Police, Roxanne.

A l’époque où Police vendait peu leur musique et jouait beaucoup de Punk Rock dans les club, c’est Sting qui est à l’origine de cette chanson. (Entonnant étant donné que le compositeur principal à cette époque était Copeland, leur batteur.)
Chanson qu’il a écrit à Paris en Octobre 1977 inspiré par les prostituées qu’il voyait à côté de l’hôtel où résidait le groupe.
Le titre de la chanson n’est pas dû au nom de la prostituée préférée de Sting (dommage…) mais à l’héroïne…. De la pièce Cyrano de Bergerac.
Stewart Copeland, le batteur et « directeur artistique » du groupe (si on peut dire ça comme ça), ayant fait beaucoup de démarches qui n’ont pas abouti fait appel à son frère Miles Copeland, manager et producteur.
Miles demande d’assister à une répétition du groupe mais n’est pas convaincu du tout car selon lui « ça ne se vendra pas ».
C’est là que l’ingénieur du son leur propose de jouer « la chanson de Sting ».
Stewart, très peu convaincu,  lance la chanson et c’est alors que Miles leur dit à la fin « Putain, c’est un tube, les gars, je vous prends ! »

 

A l’origine, Sting avait créé son oeuvre comme une bossa nova, bien qu’il crédite le batteur (Stewart Copeland) pour sa forme rythmique finale en tango.
Avant de connaître son réel succès en étant intégré à l’album Outlandos d’Amour, Roxanne est sortie en single début 78′ et intégré à l’album collector New Wave (33 tours transparent de compilation des nouveaux talents anglais) mais ne connait, à ce moment là, pas un très grand succès.
En 2003, le célèbre magasine musical Rolling Stone classe la chanson à la place N°388 sur leur liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps.

Roxanne a été le prétexte du retour de The Police en 2007 pour fêter l’anniversaire de création de la chanson, soit 30 ans.

 

ANECDOTE 

Tendez l’oreille au tout début de la chanson, on peut entendre un accorde piano plutôt étrange suivis d’un rire.
Ce n’est absolument pas volontaire, il s’agit d’un petit accident de studio !
En effet, le jour de l’enregistrement de sa voix, Sting revenait d’une grosse fête où il avait fait nuit blanche. Pris d’un coup de fatigue et sachant qu’un piano était placé derrière lui, il s’assit dessus pensant que le « couvercle » était rabattu.
Et oui, le « klong » de piano au début de Roxanne est joué par le cul de Sting et sonne plutôt pas mal avec l’intro !
En espérant que cette nouvelle rubrique vous plaise, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé et/ou me transmettre quelque détail que j’aurais pu oublié sur les chansons !

 

Au Suivant Poste

Précedent Poste

1 Commentaire

  1. Sylvain 22 novembre 2018

    Super rubrique

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén