Vendredi Warzone #56 – Child of Waste

Vous en pensez quoi si on reste en France cette semaine et qu’on découvre un groupe de deathcore que j’aime beaucoup : Child of Waste !

J’ai découvert le groupe en décembre 2016 lors d’un concert au Bus Palladium auquel je me déplaçais afin de voir mes chouchous de When Reasons Collapse, je ne connaissais absolument pas et j’ai tout de suite accroché à leur deathcore qui ne révolutionne pas la roue mais qui est d’une efficacité incroyable. Après un EP en 2018, The Stillborn King, de très bonne facture, Child Of Waste a mis les bouchées doubles avec la sortie de leur premier LP en 2020, Hunger Made Man. Cet opus a vraiment été ma grosse claque du début d’année 2020 enrichissant pas mal de mes trajets jusqu’au bureau pour être honnête avec vous.

Si le deathcore du groupe était assez basique à la base il a évolué sur ce que j’aime le plus dans le style : une base symphonique. On n’est pas au niveau d’un Shadow Of Intent pour le moment mais très honnêtement le potentiel est plus que présent. Cela se ressent d’ailleurs sur la dernière sortie en date du combo le single « Last Breath ».

Au moment où j’écris ces lignes le combo a annoncé le départ de trois de ses membres Anthony (batterie), Charlotte (guitare) et Jolan (guitare), laissant le groupe aux manettes de Thibault (basse) et Omer (chant). Je suis honnêtement très curieux de ce que nous réserve le futur de Child Of Waste mais aussi celui des trois musiciens !