Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Vendredi Warzone #59 – Heartstopper

Cette semaine je vous emmène dans le nouveau berceau du hardcore aux USA : le Kentucky. Non, non ce n’est pas un mensonge car je vais vous parler aujourd’hui de Heartstopper.

Il est fort peu probable que vous connaissiez Heartstopper (et si c’est le cas, chapeau bas) car le groupe est très récent et n’a pour le moment mis en ligne qu’un EP de six titres pour moins de neuf minutes. Vous connaissez par contre obligatoirement deux membres du groupe puisque le bassiste n’est autre que Bryan Garris, connu pour être le chanteur de Knocked Loose, et le batteur est Isaac Hale, à la guitare chez Knocked Loose. Si ces deux noms ne vous donnent pas envie d’aller jeter une oreille à la musique du combo, je ne sais plus quoi faire !

En 2019, année de sa création, Heartstopper sortait son EP intitulé Lies, Damned Lies, and Statistics une petite bombe qui s’écoute en moins de temps qu’il vous en faut pour écouter un titre de prog c’est pour vous dire. Concrètement Heartstopper ne révolutionne pas le hardcore avec une recette connue et reconnue dans le style, mais au moins le tout est rentre-dedans avec ce qu’il faut de mélodique sur les riffs pour accrocher l’oreille dès les premières secondes. L’ensemble a été produit par Isaac Hale et on sent que le musicien possède tout pour devenir un producteur qui compte dans le futur en plus de son impact via Knocked Loose. Il est au commande du prochain opus de Wristmeetrazor, du split SeeYouSpaceCowboyIf I Die First et du prochain opus de SeeYouspaceCowboy !

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén