Vendredi Warzone #31 – Magnitude

Mais non je ne vous oublie pas voyons, j’ai juste pris des vacances pour vous revenir en meilleur forme et vous proposer des petites pépites pour vous démonter les mâchoires. Aujourd’hui on va dans l’état qui a vu naître la légende de Michael Jordan, la Caroline du Nord pour les inculturés du fond, et je vous parle de Magnitude.

Ce n’est pas une grande surprise si je vous dis que j’ai découvert Magnitude via Hate5Six, il faut dire que je passe une grande partie de ma vie à regarder les innombrables sets captés par Sunny. Un jour je tombe sur ce groupe dont j’avais entendu parlé vaguement mais sans prendre le temps d’écouter, je lance ce live ci-dessous. La branlée est instantanée et je suis scotché.

Magnitude est un concentré de tout ce que le hardcore a pu créer comme identité sonore dans les années 90 avec tout cette vague Straight Edge apparu avec Earth Crisis. Tu sens les influences du NYHC mélangé au thrash de la Bay Area qui suintent par tous les pores de la peau des membres du combo. Ca n’invente absolument rien et pourtant je ne peux m’empêcher d’y trouver un côté rafraîchissant, sans doute le chant de Russ.

En guise d’ouverture studio au groupe je ne peux que vous conseiller de vous pencher sur leur album ayant vu le jour en 2019 intitulé To Wathever Fateful End. Difficile de trouver plus straight to your face et efficace !