Vendredi Warzone #14 – Currents

Attention grosse pépite metalcore à l’horizon ! Aujourd’hui je vous parle de mes chouchous du metalcore actuel en la personne de Currents. Avec un nouvel opus qui devrait voir le jour cette année, on se prépare à l’explosion et on prend de l’avance sur ses voisins.

J’ai découvert Currents par pur hasard sur une playlist Spotify en 2017 via le titre « Night Terrors » et bordel que ce morceau me mit sur le cul en moins de soixante secondes. Ce titre comporte tout ce que j’aime dans le metalcore en enlevant tout ce qui me fait très souvent tiquer dans le genre quand ça provient des USA (à part August Burns Red) entre des riffs qui restent en tête, un breakdown puissant et un chant agressif qui ne tombe jamais dans le mélodramatique. Il ne me fallut pas beaucoup de temps pour me précipiter sur l’album dont est issu ce titre et à ce jour The Place I Feel Safest est probablement l’album que j’écoute le plus régulièrement depuis deux ans. Il n’y a rien à jeter dans cet opus car tout fait mouche tout de suite, le groupe a su maîtriser son genre à la perfection tout en y apportant sa personnalité via principalement les guitares. Car oui le mastermind derrière Currents est le même que celui derrière Shadow Of Intent, ça fait beaucoup trop de talents pour une seule personne.

Depuis cette découverte j’ai pu voir le combo à deux reprises en concert tout d’abord début 2018 lors de la tournée Miss May IFit For A KingVoid Of Vision et plus récemment avec August Burns Red et Erra. A chaque fois la mandale prise en studio se confirma même si bénéficier de seulement cinq ou six titres est bien trop court !

En 2018, Currents a sortit un EP – I Let The Devil In – qui va encore plus loin dans la maîtrise du metalcore et maintenant mes yeux sont rivés sur 2020 qui devrait être l’année d’un nouvel album. Alors que Polaris sort son deuxième album studio le moins prochain, Sharptone Records s’impose doucement mais sûrement comme le label qui compte dans cette nouvelle vague de metalcore.