Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

The Quill – Tiger Blood

La suède. Terre de Petits pains grillés, de meubles en kit et de rock n’roll.

Car oui la Suède est un Pays regorgeant de groupes tous aussi bons les uns que les autres. Que cela soit en Hard Rock, Post Rock, Heavy métal et j’en passe la Suède offre un potentiel sans fin a tous les amateurs de gros sons.

Et aujourd’hui on va traiter d’un groupe suédois qui a une place particulière dans mon coeur : The Quill
Après un très convaincant « Full Circle » les Scandinaves fort de leur nouvelle formation (Il y’a un nouveau chanteur en place depuis « Full Circle ») reviennent avec un nouvel album nommé « Tiger Blood »

Et si Full Circle n’a pas été nommé album de l’année de Granny ,en 2011, c’est à cause de Wasting Light des Foo Fighters ou encore The Hunter de Mastodon, Tiger Blood mérite d’être nommé Album de 2013.
Vous allez me dire qu’il reste l’album de Korn, de Limp Bizkit qui ne sont pas encore sorti. Ou bien qu’il y’a le dernier Arctic Monkeys qui vient de sortir. Et j’en oublie volontairement. Mais cet album contient une cinquantaine de minute de pur Hard rock.

Le single promotionnel de cet opus se nomme Freak Parade. Et on retrouve sans fioritures les ingrédients d’un bon morceau de Hard Rock. On a du son saturé, une voix puissante, un batteur énergique. Bref que du bon. Mais ce n’est pas sur ce morceau que l’album prends de la qualité.

Cet album fait parti de cette catégorie d’albums qui se bonifient a chaque écoute. A la première écoute vous serez surement tenté de dire que cet album est bien mais sans plus. Il s’écoute, contient deux trois bons trucs mais ce n’est pas suffisant pour se démarquer. Mais plus on l’écoute plus on se rends compte des détails qui portent l’oeuvre musicale a un sommet de qualité.

Darkest Moon est LA chanson de l’album. Certes les 10 chansons de l’album sont très bonnes, mais celle-ci est vraiment supérieure. On peut décomposer le son en 3 parties.
Première partie avec un passage hard rock bateau mais efficace. Rien a redire, c’est propre, lourd, bref tout pour nous faire Headbanger.
Deuxième partie qui est un pont très doux, très cool. Mais il est orchestré de telle manière qu’on est toujours a fond dans la chanson. Et enfin ça remonte pour la troisième partie.
Cette troisième partie qui repart de manière heavy. On est de nouveau pris a secouer sa tête, a reprendre les « Yeah » du chanteur, et vouloir tabasser la gueule du gars qui te demanderai de te calmer.

Je ne vais pas dérouler tous les morceaux, il est préférable que vous le découvriez par vous même. Il est important de souligner que l’album contient des chansons énergiques et des ballades qui permettent des moments de calme parmi ces moments de sons heavy. Par contre il est impératif que cet album figure dans votre discographie. C’est vraiment l’album qui vous réconcilie avec la Suède et le Heavy Métal.

A vouloir faire compliqué souvent on se perd ( Coucou Trent Reznor). Ici les Gars de The Quill font du Hard rock dans la plus pure tradition. Et quand on voit le résultat on se dit que la simplicité à du bon.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén