Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Queens Of The Stone Age – …Like Clockwork

Dans l’année, il existe des périodes creuses et des périodes pleines.

Et ce mois de Mai fait parti des mois bien pleins. (Si on oublie le décès récent de Ray Manzarek…)

On vient d’avoir le décevant R.A.M. des Daft Punk mais comme Internet est plein de ressources, il vient de nous donner le nouvel album de Queen Of The Stone Age qui porte le titre de  …Like Clockwork

Et que dire… C’est au delà de la gifle ! Quel album… On est assez proche de la perfection, je pense. Du teasing flippant au produit final, rien n’est raté.
Les vidéos postées dans le but de nous faire saliver annonçaient déjà bien la couleur… Dans une ambiance bizarre à base de cartoon on pouvait écouter des chansons ou extraits de chansons laissés disponibles par le groupe sur leur compte Youtube. Et déjà, on sentait le carton venir!

De la première seconde à la dernière seconde on nous transporte dans l’univers de QOTSA sans pouvoir en décrocher les oreilles. Encore une fois, c’est très réussi.

Aussi le groupe a su s’entourer de guests pour cet album. Mais ici ces guests se fondent dans le décor aussi parfaitement qu’un caméléon dans sa foret, ou qu’un cochon dans la merde (Sebastien Patrick, si tu nous lis). L’intriguante « Kalopsia » avec Trent Reznor aux claviers et aux chants. La chanson « Fairweather Friends » a réuni conjointement Elton John, Trent Reznor, Nick Olveri et Mark Lanegan. Et sans oublier Alex Turner ( chanteur des Arctic Monkeys) et Jake Shears ( chanteur des Scissors sisters) qui sont également présent sur cet album.
Le meilleur étant toujours pour la fin, nous avons aussi Dave Grohl qui se retrouve à jouer sur 6 chansons de l’album, tout de même!

On a donc une bonne pelletée de gazier qui viennent s’éclater avec leurs potes. On a une belle ambiance mais aussi des morceaux, des vrais ! Et plus particulièrement la doublette de fin. La chanson « I appear Missing » est à mes yeux (enfin à mes oreilles mais vous m’avez compris hein.) la chanson de l’année. Tout est fait de telle manière qu’on ne peut qu’être emporté dans l’univers fou du groupe.
Nous avions déjà eu une vidéo de sortie avec « seulement » 3 minutes de chanson mais la durée est doublée sur l’album, pour notre plus grand plaisir.
Et pour finir la ballade « … Like Clockwork » qui clôt parfaitement l’album et qui donne une petit goût de « reviens-y »

Seul chose que je pourrais trouver à redire (si on peut considérer ça comme une note…), c’est que l’album est vraiment une suite de chanson. Je vous conseille d’écouter les chansons dans l’ordre de l’album plutôt qu’aléatoirement.
Vous écouterez seulement « de bonnes chansons ». Tandis que si vous prenez l’album dans son sens, vous écouterez des putains de chef-d’oeuvres.

Avec Daft Punk on avait eu l’excitation sans jouissance, les couilles bleues comme on dit.
Ici on a eu préliminaires, coït , jouissance, et même un peu de rab à la fin… Cet album a tout pour être l’album de l’année (Black Sabbath n’a qu’à bien se tenir). Six ans d’attente pour avoir ça. Je suis prêt à attendre à chaque fois si c’est pour avoir des albums de cette qualité. (Alors que attendre 8 ans pour un album de funk de salon, merci bien.)

Queen Of The Stone Age est de retour pour nous botter le cul à grand coup de riffs efficaces et de breaks endiablés. Et ce n’est pas pour nous déplaire, vraiment pas !

Je vous met quand même une chanson, c’est cadeau c’est plaisir:

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén