Music Monday 88 – Ellis/Munk Ensemble : Pauly’s Pentacles

Nous sommes en plein été. La chaleur se fait sentir et on aimerait bien avoir une bande son pour accompagner ces belles journées lumineuses. Heureusement pour vous, il existe le rock psychédélique.

La Californie est une place sure quand il s’agit de parler de rock psychédélique. Il suffit de citer Earthless, Astra, Yawning Man pour avoir un début de carte postale de cette région des Etats-Unis. Il faut dire que c’est l’épicentre du Stoner dont on parle. Un style musical crée sur des jams en plein désert, bien aidé par des substances très peu licites.

Avec le temps, ce genre s’est exporté dans le monde, au point de créer des scènes dans énormément de pays. L’occasion de vous rappeler qu’un podcast existe pour vous faire découvrir tout ça. Ce qui fait qu’il n’est pas innocent de retrouver d’excellentes formation dans notre vieille Europe et notamment au Danemark. Parlons un peu de Causa Sui.

Formé en 2005, ce quatuor Danois est une des références du rock psychédélique instrumental. Les jams font très souvent parti de leurs albums, notamment lors des Summer Sessions ou autre Pewt’r Sessions. A la tête on retrouve Jonas Munk qui officie en tant que guitariste mais aussi producteur. C’est ce même Jonas qui fait parti du morceau à l’affiche aujourd’hui.

Avec lui, Brian Ellis. Issu de San Diego, il est plus marquant dans les scènes Jazz Californiennes, ce qui n’est pas dérangeant quand on sait que Causa Sui pioche souvent dans le Jazz pour sa musique. C’est donc ce duo Ellis/Munk qui est à la base d’un nouveau projet qui sent bon les grands riffs planants et les claviers aériens. Avec eux, on pourra retrouver des musiciens de Astra, Psicomagia, Monarch, Radio Moscow et Sacri Monti. Une très belle brochette de guests pour un album qui risque de faire grand bruit.

Concernant le premier single, on retrouve 11 minutes d’un rock qui sent bon le lâcher prise. Des riffs planants, des claviers en soutien, et un immense coté Jimi Hendrix, inspiration majeur de cette scène Psych Rock. Nous, on adore et c’est pour ça qu’on vous le recommande chaudement.