Music Monday 83 – Greg Puciato – Deep Set

La fin d’un groupe c’est l’opportunité pour ses membres de pouvoir se lancer en solo, ou bien se reconvertir dans d’autres branches. Aujourd’hui, c’est la première situation que l’on va évoquer en parlant de Greg Puciato.

Avec l’annonce de Dissociation, son sixième album studio, The Dillinger Escape Plan nous prévenait que sa fin était imminente. Elle fut effective le 29 décembre 2017 après une série de concert à New York. 20 ans de carrière qui se terminent, au grand dam des nombreux fans du quintette. Il a fallu donc composer sans cette machine et attendre ce que les membres allaient faire pour l’après TDEP.

Greg Puciato était le chanteur charismatique du groupe. Il n’a pas attendu la fin de Dillinger pour se concentrer sur d’autres projets. Il y a eu le supergroupe Killer Be Killed, avec un album en 2011, dont on attend toujours le successeur. On peut aussi noter son projet plus électronique et ambiant qu’est The Black Queen dont deux LP sont disponibles. Mais c’est avec un nouveau projet que Puciato donne des signes de vie.

Un album solo qui se nomme Child Soldier: Creator of God et sur lequel Greg Puciato s’est occupé de tous les instruments, à l’exception de certaines parties de batterie et de la programmation. Un premier single fut dévoilé plus tôt dans l’année, nous laissant espérer une sorte de spin-off à TDEP. Son petit frère vient d’être posté sur les Internets et nous laisse entrevoir une autre direction pour son projet.

« Deep Set » est le fils caché d’Alice In Chains et Nine Inch Nails. Beaucoup plus malsain que « Fire For Water », moins déconstruit mais pas moins abrasif, ce single permet d’affiner ce à quoi on pourra s’attendre pour le futur album de Puciato, qui arrivera d’ici quelques semaines. Le tout propulsé par le propre label du chanteur. On n’est jamais mieux servi que par soi même.