Music Monday #52 : Earth Wind And Fire – September

C’est la rentrée pour beaucoup de têtes blondes, mais aussi pour pas mal d’adultes qui retrouvent leur lieu de travail. Et si l’ambiance est à la morosité et à la nostalgie, on est là pour vous redonner l’envie de bouger vos Booty.

Earth Wind & Fire. Trois éléments mais surtout un groupe réputé des années 70. Leur crédo ? Une funk teintée de soul & de RnB. Un cocktail efficace pour faire bouger dans les pantalons pattes d’eph. Un groupe ? Disons plutôt une entité, qui a vu défiler un paquet de membres en son sein. Seul Verdine White est un des membres originels encore présent. Le petit frère de Maurice White, chanteur historique de EWF, est dans un rôle primordial : la basse. Dans ce style musical, une bonne ligne de basse est essentiel pour apporter un groove notable.

Il y a eu une recrudescence de popularité pour EWF suite à Intouchable et sa séquence de danse sur « Boogie Wonderland », énorme succès sorti en 1979. Mais on va s’intéresser à une chanson sortie une année auparavant, tout aussi mythique que celle citée précédemment : « September ».

L’occasion était trop belle. Nous entrons tout juste dans ce mois de septembre qui annonce la transition vers des jours plus maussades et des températures plus fraîches. Il nous faut donc une dose de chaleur funky pour garder la pêche, et cette chanson marche du feu de dieu. Entrée avec une guitare full Palm-Mute puis des cuivres puis la basse et le tout forme une concoction de groove qui va directement dans nos veines. Impossible de rester stoïque avec Earth Wind & Fire. Soit on danse, soit on chante, soit on fait les deux si on est un ouf malade. En tout cas, bon courage à tout ceux qui effectuent leur rentrée aujourd’hui.