Music Monday #37 : Sum 41 – Still Waiting

Sortez votre plus belle chemise à carreaux, enfilez vos vans et préparez votre skateboard de fête. On va rendre hommage aux 15 ans d’un album plutôt sympathique.

Sum 41 est un groupe formé en 1996 mais qui devra attendre 2001 pour voir son premier album publié. All Killer No Filler contiendra déjà des tubes dont « Fat Lip », « In Too Deep » ou encore le très drôle « Pain For Pleasure », écrit par le batteur Steve Jocz en 10 minutes lors d’une pause caca. En 2004 sort Chuck, album encore considéré par beaucoup comme leur meilleur. On notera « We’re All To Blame » ou encore « Pieces ». Mais pour ce Music Monday, on va célébrer les 15 ans de celui qui est sorti entre les deux cités précédemment.

Does This Look Infected? avait la lourde tache de suivre un premier album acclamé par les critiques. Et malheureusement, ces derniers seront moins positifs avec cet effort. Il possède pourtant « The Hell Song » en ouverture et donc le morceau qui nous intéresse « Still Waiting ».

Si ce single ne possède pas d’histoire, c’est le clip qui va nous intéresser. Un « hommage » aux groupes de la scène indie rock qui commençait à percer, entre autres, les Vines & les Strokes, avec la scénographie du clip rappelant celui de « Last Nite » des Britanniques. Dans la saynette d’introduction on retrouve le quatuor dans le bureau du patron du label. De nombreuses blagues sont sorties avec le nouveau nom du groupe en « The Sums » ou les changements de prénom des membres.

Musicalement, le morceau est un des meilleurs jamais sortis par la bande à Deryck Whibley. Un riff puissant, un refrain qui rentre en tête avec sa seconde voix très cool. Le break et le pont ne laissent pas indifférents, et donnent envie de headbanger. Un pur morceau pour le meilleur groupe de la vague Pop-Punk. Même si actuellement, c’est pas ouf, surtout en live. Mais ça pourrait être pire. Ils pourraient être Good Charlotte.