Music Monday #32 : Mastodon – Toe To Toes

Vous pensiez quand même pas qu’on allait passer à coté d’un morceau inédit de Mastodon ? Bien évidemment qu’on va en parler, mais uniquement parce qu’il est très cool.

Mastodon, bla bla bla, Atlanta, bla bla bla, Crack The Skye, bla bla bla, Emperor Of Sand, bla bla bla. On est vraiment obligé de se re-farcir les présentations ? Ce qui est important c’est qu’ils vont sortir un EP fin septembre nommé Cold Dark Place et qui contient 4 chansons dont « Toe To Toes », premier single dévoilé il y a de cela 2 semaines.

I Walk Alone, Into The Darkness

Pendant l’enregistrement d’Emperor Of Sand, Brent Hinds, guitariste tatoué, avait annoncé qu’il s’agirait d’un double album et qu’en plus de la partie composée par Bill Kelilher, guitariste tatoué mais un peu moins, il y aurait des chansons composées par lui même. Le thème était une rupture difficile qu’a connu ce bon vieux Brent il y a quelques années. Il s’en est bien remis puisqu’il a demandé sa compagne en mariage sur scène à l’occasion d’un concert de Mastodon il y a quelques mois. Alors qu’on croyait que ce projet n’était qu’une invention du père Hinds, il est sorti de terre fin août.

I Came Toe To Toe And Face To Face With The Beast

4 titres, 3 composés et enregistrés pendant Once More Round The Sun, 6è album du quatuor, et 1 seul provenant des sessions d’Emperor of Sand. Et ça s’entend directement. « Toe To Toes » reprend la lignée de titres présent sur EOS comme « Steambreather » ou « Roots Remains ». Intro à la guitare Folk, des Claps sur les couplets chantés par Troy Sanders, un ou plutôt des refrains incisifs chantés par Brent, des riffs magnifiques et des solos superbes. De quoi être encore plus impatient pour avoir le reste de l’EP, qui risque d’être différent dans le son et les idées. En effet, le dernier et l’avant dernier album des gars d’Atlanta différent dans leur production et dans la ligne directrice. Le meilleur moyen de s’en rendre compte c’est de les écouter. 

Une pochette superbe, un titre accrocheur, Mastodon ne sait donc pas faire de mauvaises chansons. Dans 11 jours (Ndlr, le 22 septembre) sortira cet EP et il viendra conclure une année fantastique pour les quatre cavaliers de l’apocalypse. Ce surnom est totalement faux, mais ça sonnait bien.