Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Music Monday #19 : Royal Blood – Lights Out

Au programme de ce 19ème numéro de Music Monday, un retour qui fait super plaisir. Un duo qui était attendu après un Ep et un Album plus que remarqués et réussis. Il faut dire que le sang royal en Angleterre est quelque chose de sacré.

Si vous écoutez du rock et que vous êtes passés à côté du phénomène Royal Blood, remettez vous en question. Le duo de Brighton a tout emporté sur son passage en 2014 lors de la sortie de leur Ep Out Of The Black puis de leur album Royal Blood lors de cette même année. Des chansons burnées, des riffs qui restent en tête, une batterie solide et un chant plus que bon. Voilà la recette qui a propulsé Royal Blood dans les sommets. Mais le petit truc en plus, c’est qu’on est sur un duo Basse/Batterie, ce qui change du traditionnel Guitare/batterie, ou encore du fameux duo de 5 personnes que l’on retrouve chez les Black Keys

I Can Feel It Rushing Under My Skin

Il aura donc fallu 3 ans pour que Mike Kerr (Basse/chant) et Ben Thatcher (Batteur) se décident de sortir la suite d’un premier album de qualité. Et normal que l’attente soit là, ainsi que les interrogations. Est-ce que le groupe allait tomber dans une monotonie et une répétition ? Et bien non. On retrouve un riff qui claque, une batterie au top mais on sent une certaine maturité dans ce premier single nommé « Lights Out ».

My Eyes Are Still Burning Red

Ce sont de petits détails, mais déjà on peut souligner que le chant est meilleur. Plus clair, plus léger, il casse avec le grain du premier album, sur cette chanson. Rien ne nous dit que les autres titres d’How Did We Get So Dark seront pas plus garage dans la voix. Ensuite, on peut souligner des choeurs sur le couplet et le refrain qui apportent un petit plus non négligeable. Enfin, le son général nous semble meilleur. On ne perd rien de l’agressivité et des effets de la basse, et on gagne en clarté.

C’est avec un clip de toute beauté que Royal Blood a enfin rompu le silence sur le successeur de leur premier album. Il semble donc que le duo Anglais soit reparti pour conquérir à nouveau le globe à coup de basse sous effets et de breaks de batterie sur-puissants. Est-ce qu’on est triste de cela ? Absolument pas.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén