Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Music Monday #161 : REZN – Possession

On possède tous des groupes pour lesquels, notre cœur bat la chamade. Ces formations qui possèdent ce petit truc en plus qui fait toute la différence. Par chance, l’un d’entre eux est de retour avec des annonces très positives puisqu’un album est en chemin. Néanmoins, il faudra s’armer de patience.

Depuis 2017, REZN a fait son trou dans la sphère stoner/doom/psyché/musette (rayez la mention inutile). Le quatuor de Chicago a su proposer en trois albums, une musique arrivant à alterner lourdeur et légèreté avec une aisance assez remarquable. Et si Calm Black Water, leur deuxième méfait, fut le disque leur permettant de toucher un plus large public, Chaotic Divine, sorti en 2020, terminera de placer le groupe sur la carte des entités musicales de très grand talent.

Une des forces de REZN réside dans l’utilisation des instruments annexes. Entendez par cela, tout ce qui ne rentre pas dans le cadre classique du guitare/basse/batterie. En premier lieu : le saxophone. Tantôt sensuel, tantôt bordelique, Spencer Ouelette arrive à toujours placer son sax sous les meilleures auspices. Mais on peut le retrouver aux synthés pour apporter des couches au spectre sonore et rajouter de l’ambiance à certains morceaux.

Pour ce nouveau single, on retrouve une base assez typique des morceaux de REZN avec une intro basse/batterie facilement reconnaissable si l’on est familier de la musique des Chicagoans. S’en suit l’arrivée de la guitare puis du chant de Rob McWilliams, toujours aussi shamanique et planant, bien aidé par les effets posés sur sa voix.

Dans les autres moments caractéristiques du quatuor, on a la partie calme précédant une reprise plus énervée du riff principal, quelque chose qui marche toujours très bien tant ils maitrisent leur art à la perfection. Sur ces six minutes de musique, on est au devant d’une carte postale parfaite de ce qu’est REZN. Un son stoner/doom porté par des influences psychés, des effets qui augmentent l’impression de voyage et qui font comprendre qu’on est au devant d’une aventure avec ce prochain disque.

Possession est un très bon single et le seul point noir qu’on puisse lui trouver est dans l’attente qui devra suivre pour obtenir le reste des titres. 8 mars 2023, voilà la date de sortie de Solace, quatrième album d’un quatuor qui ne fait que grandir. S’ils arrivent à faire encore mieux que leurs précédentes sorties, alors on ne pourra que s’incliner devant le talent de cette formation. Après, pour ne rien vous cacher, c’est déjà mon cas.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén