Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Black Rock Coalition – 06/06/15 @ Nuits de Fourvière

C’est reparti!
Cette année encore l’équipe de Granny Smith a une nouvelle fois la chance de participer aux Nuits de Fourvière et de vous proposer des reports sur les concerts auxquels nous assisterons.

Aaaaah Fourvière!
Ton cadre toujours aussi accueillant et magnifique, ton organisation millimétrée et admirable, tes employés aimables et sympathiques et ton public définitivement… crétin.
Oui, je parle de toi public. Celui qui râle voire même qui jure quand on te demande de te serrer un peu pour que tout le monde puisse s’asseoir, tout ça sous prétexte que « j’ai payé ma place comme tout le monde ».
Effectivement oui, tu as payé ta place comme tout le monde donc comme tout le monde, tu te serres.

Bon ok j’avoue je suis un peu mauvaise langue, l’ambiance durant le concert en est tout de même inégalable grâce au cadre inédit de l’Amphithéâtre Gallo-Romain et à la programmation de qualité.

Revenons-en à nous moutons.

Pour vous mettre un peu dans la situation Black Rock Coalition est une association basée à Brooklyn et fondée en 1985, entre autre, par Vernon Reid, guitariste du groupe Living Colour.
Tout cela a  été créé dans le but de lutter contre les cloisonnements raciaux entre les genres musicaux ainsi que contre l’exploitation et  la marginalisation des musiciens noirs aux Etats-Unis.
Concert un peu exceptionnel puisqu’il tenait particulièrement à coeur de l’organisation des Nuits de Fourvière de présenter ce groupe face à l’Odéon (le petit amphithéâtre du festival).

C’est d’ailleurs avec surprise que l’un des organisateurs nous a appris pendant son petit speech d’intro que la personne sur l’affiche du festival étant présente ce soir !
La photo a été prise par un photographe professionnel au festival « Burning Man » dans le désert du Nevada, le « mannequin » s’étant reconnu et étant en vacances à Amsterdam s’est senti obligé de faire un petit détour pour venir faire un petit coucou au festival !
Avant le concert on a donc pu admirer Trip, l’homme déguisé en Border Collie qui figure sur l’affiche du festival, mais en vrai. Et qui surtout a dansé tout le long du concert dans son déguisement !

affiche

Ca c’est fait ! Place à la musique bon sang de bonsoir !

La formation Black Rock Coalition change constamment et n’est quasiment jamais la même. Elle varie en fonction des projets de tous.
Ce soir là nous avons eu le droit à une formation 100% féminine qui rend hommage aux grandes dames de la soul et du rythm and blues !

Et sans déconner… Quel show ! Aretha Franklin, Gloria Jones, Nina Simones, Tina Turner… Aucune n’a été oubliée.

On n’a pas l’habitude de voir une formation exclusivement féminine et encore moins aussi nombreuse.
Une guitare, une basse, une contre-basse, un piano, une batterie, des percussions, 3 cuivres, et plusieurs chanteuses… Une bonne dizaine de femmes qui nous ont bien fait comprendre qu’elles aussi étaient bien présentes dans le monde de la musique majoritairement peuplé d’hommes.
Une formation chaleureuse, funky et pleine d’énergie !
Au bout d’une petite heure et demi, le public ose enfin descendre dans la fosse pour guincher jusqu’à la fin du show.

Un concert qui aura donné le sourire et la bonne humeur à son public, tout le monde était unanime : c’était juste mortel.

Le tout avec une pluie d’été rafraîchissante qui n’est arrivée qu’une fois le concert fini, comme si elle avait attendue jusque là pour ne pas nous déranger.

C’est donc comme tout le monde que je quitte l’odéon avec le sourire, en sueur et avec une soif titanesque pour rentrer chez moi en écoutant un bon vieux CD d’Aretha Franklin retrouvé au fin fond de ma boite à gant et pour finalement me rappeler que bordel… Qu’est-ce qu’elle était bien cette époque !

 

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén