Destination Eurovision : Que valent les 18 participants ?

On sort un peu de notre zone de confort en vous proposant une review d’émission. Ou plutôt, de ce qui va la composer. Et il y a du lourd, du très très lourd.

Destination Eurovision est une série de 3 émissions qui va permettre de définir qui sera notre représentant à… l’Eurovision, habile. Deux demies finales et une finale qui commencent le samedi 13 pour terminer le samedi 27. Les participants passeront devant un jury et lors de la finale, les téléspectateurs pourront voter pour élire leur artiste préféré. Comme nous adorons l’Eurovision, voici un topo des 18 artistes qui seront présents. On vous donne même notre favori. Ils vont tous interpréter un morceau original lors de ce concours, il a fallu donc les juger sur des extraits déjà existants sur Youtube. En cliquant sur leurs noms respectifs, vous pourrez juger sur pièce.

Malo’

Pop niaise, dans la lignée des morceaux déjà proposés par la France à l’Eurovision. C’est le protégé de Jean-Louis Aubert. Pour le reste…

June The Girl

« Comment je m’appelle ? C’est une bonne question My name is June, en janvier il fait froid »

Ce sont des paroles tirées d’un de ses succès. On ne comprend pas. Creux/20.

Louka

« S’apparentant au Ed Sheeran français, Louka, 25 ans, originaire de Paris, cisèle, installe son flow de conteur frontal, où il déballe son vécu de sa voix rauque. »

Je vous laisse lire ça et rire un bon coup tandis qu’on passe au suivant. Merci TVMag.

Igit

The Voice en 2014. Un clip tourné dans la même rue Parisienne que 45% des clips d’artistes Français. Et une mélodie qu’on pourrait trouver chez n’importe qui d’autre.

Emmy Liyana

Pas encore de single pour cette chanteuse, mais une voix plutôt sympathique sur ce qu’on a pu juger avec ses prestation de The Voice. Donc pourquoi pas.

Madame Monsieur

Et beh… Si vous êtes dans les pentes de la Croix Rousse, alors vous devez surement adorer ce duo pop-électro moderne écorché vif. Et si vous lisez les Inrocks alors carton plein.

Sweem

Après le point Godwin, on devrait instaurer le point The Voice. Sinon bah, c’est un artiste pop-électro Français hein. Donc rien de neuf sous le soleil.

Noée

Une belle voix. Mais rien de bien nouveau. Une chanteuse passée par la Nouvelle Star en 2015, ça nous change de The Voice.

Phéno-Men

POINT THE VOICE ! Bon seulement pour un des membres (Kay) mais quand même. Pas d’extrait disponible. Dommage, on aurait aimé entendre ce que donne « Le premier groupe de soul français ». Ah ? On a un extrait ? On dirait du Jamiroquai ou du Sinclair ? Habile.

Lucie

POINT THE VOICE ! Par contre, reprendre Halo et bien la gérer c’est appréciable. Donc on est optimiste pour cette chanteuse.

Enéa

Peut être qu’elle nous écrit, mais on s’en serait bien passé.

« NRJ Music s’associe au label Warner Music France pour produire et enregistrer son premier single que la chanteuse souhaite pop/frais. »

Merci TVMag.

Sarah Caillibot

POINT THE VOICE. Et sinon bah, quand tu fais des chansons à base de « lalala » c’est chaud. Mais si on se place sur un point de vue Eurovision, une chanson comme ça pourrait gagner. Ne nous demandez pas pourquoi.

Masoé

On se demande qui trouve les pseudos des artistes. Sinon, il a une très jolie voix. Très agréable à l’oreille. Pas encore la possibilité d’écouter un produit original, donc restons mesuré.

Max Cinnamon

Il n’a que 16 ans, pas de label et il jouera en live un morceau exclusif pour tenter de gagner sa place pour l’Eurovision. Ça va vous ? (Spoiler, il ne gagnera pas mais il sera louangé par le jury.)

Nassi

28M de vues sur Youtube, des passages en radio, on attaque sur un gros prétendant. Dommage qu’il fasse comme à peu près 75% des artistes Français actuels. On dirait du Indila, ou du Kendji. Génial hein ?

Jane Constance

POINT THE VOICE. Bon, on vous l’annonce, c’est cette artiste qui représentera la France à l’Eurovision. Premièrement parce qu’elle a une belle voix. Et deuxièmement, parce qu’elle est aveugle. Ça peut paraître extrêmement cynique et méchant, mais malheureusement, les personnes qui ont une particularité marchent plutôt bien lors de ce concours. Les déguisements de Lordi, Conchita Wurst pour citer des vainqueurs. L’Epic Sax Guy Moldave, Verka Verduchka, les grand-mères Russes. Ce qui sort du lot marque les esprits. Et s’il faut aller dans le pathos, alors allons-y les pieds joints dedans.

Ehla

Ehla est la protégée de Grand Corps Malade et son producteur, Jean-Rachid. Ehla remporté Popstars en 2013 avec son groupe The Mess. Sinon musicalement, rien de neuf sous le soleil. La regrettée France Gall nous chantait qu’Ella elle l’a. Par contre Ehla, pas.

Lisandro Cuxi

POINT THE VOICE. Et là, on parle du vainqueur sortant. Donc loin d’être une piche. En plus, il est né à Lisbonne, donc il part avec un capital sympathie auprès des Portugais. Rappelons que la finale de l’Eurovision sera chez nos amis Lisboètes. Par contre, on va parler du single vite fait. Il ne met absolument pas en valeur la voix de Lisandro. On dirait de la soupe qu’on nous sert tous les 6 mois avec un artiste différent au micro. Terrible.

 

8/18. Près de la moitié des artistes proposés viennent de The Voice, et ses dérivés. Ces émissions sont produites par ITVFrance, qui va produire… Destination Eurovision. De plus, ça sera présenté par Garou, qui a été jury de… The Voice ! Dans le jury on retrouve Amir, qui a été candidat à l’Eurovision en 2016 mais surtout ancien participant de… The Voice ! Il est sympa ce serpent qui ce mord la queue non ? Pas étonnant qu’on ait quand même une sensation de déjà vu en écoutant chaque artiste. Et on vous passe ceux qui viennent d’autres TV Crochets. 

N’hésitez pas à proposer votre gagnant, qu’on se marre tous à l’approche du plus grand concours de musique du monde. Quoi qu’il en soit, quand on voit ce qui nous est proposé, on est pas rendus…