Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Brutus – Wandering Blind

En 2013, un quintet Norvégien débarquait dans nos oreilles avec leur 2ème album nommé Behind The Mountains. Dans un style blues rock couplé à quelques teintes de stoner, Brutus avait frappé très fort. L’annonce d’un 3ème album était donc accueillie avec joie et allégresse par leurs fans, et voici que Wandering Blind est enfin disponible. Mais qu’est-ce que ça vaut ?

Déjà, il faut dire que cet album est beaucoup moins stoner. L’ensemble de cette production sonne beaucoup plus 70’s, dans les sonorités notamment, avec une basse sale, lourde, et au premier plan. Les riffs sont excellents, tantôt heavy, tantôt calmes, et les solos sont vraiment au top. Les 2 guitaristes confirment qu’ils ont une force créatrice de premier ordre. La batterie est à son niveau. Sans fioritures mais pas sans efficacité. Enfin, Nils Joakim Stemby agrémente les chansons de sa voix reconnaissable, éraillée et aiguë.

Les influences du groupe se situent du côté de Pentagram ou encore Black Sabbath, et il est peu de dire que ça se ressent dans les différents morceaux de l’album. Rien que sur le titre éponyme, qui ouvre l’album, on sent que les Norvégiens ont été bercés par la bande d’Ozzy. Même dans la voix, on peut ressentir 2-3 intonations que Mister Osbourne ne renierait pas. Néanmoins, Brutus possède son propre style, son propre son et sa propre identité.

Si on devait vous recommander un seul morceau, on choisirait « The Killer ». De la première seconde à la dernière, on est entrainé dans un road trip façon Sons of Anarchy. On sent le rock n’roll couler dans nos veines et on a une sensation de puissance avec cette chanson. Les fans de Black Sabbath ne pourront qu’aimer ce titre, tandis que les autres feront pareil, transportés par la qualité globale émanée par l’instrumentation. C’est clairement une tuerie.

3 ans auparavant, Brutus avait frappé fort et s’était installé dans nos tops albums. Aujourd’hui, il est difficile d’envisager que Wandering Blind ne suive pas la même direction. Plus mature, plus old school, plus fort. Cet album c’est le plus qui va égayer votre été.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén