Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Red Fang + Space Fisters – 21/04/15 @Épicerie Moderne

NDLR : Le report et les photos sont réalisés par la patronne de Theizé Plaisir et leader de Cyprine Plaisir, Charlotte Désigaud.

Feyzin, ville située au sud de Lyon plus connue pour sa célèbre raffinerie qui longe l’Autoroute du Soleil, possède L’Épicerie Moderne, une très belle SMAC (Scène de Musiques Actuelles) depuis 2005. Affichant une belle programmation chaque année, la salle nous offre ce soir Red Fang et Space Fisters.

Vestes en jean, barbes, cheveux longs , tatouages , patchs Mötorhead et pintes de bière sont au rendez-vous. Nul doute, nous sommes bien à un concert de metal. Et ce soir, la salle affiche complet.

Ce sont les Space Fisters qui ouvrent le bal, de jeunes chambériens qui ont déjà tourné avec notamment Earthless, Kadavar ou encore Mars Red Sky, pas mal pour un jeune groupe. Ce trio nous offre un set de presque 40min au son surpuissant leadé par un chanteur/bassiste dont le jeu rappelle celui de Mike Kerr (Royal Blood). Le public semble conquis par ce groupe dont le basse/batterie et les mises en place sont plus qu’énormes. En bref, un groupe à suivre de très près !

IMG_3915

Place ensuite aux maîtres de la soirée : les américains de Red Fang. Après la sortie de leur dernier album Whales and Leeches en 2013, le groupe a enchainé une très grosse tournée pour sa promotion. Ces trois derniers mois, le quartet avait pris un peu congé histoire de se reposer de cette grosse tournée. Hier soir était le premier concert depuis cette pause…

Le premier morceau attaque : c’est fort, c’est bien, c’est brutal…peut-être même un peu trop puisque le batteur explose sa pédale de grosse caisse dès le début du set… Le temps de régler ce petit incident, Aaron Beam, bassiste/chanteur, occupe le public en parlant de « fromage » (bon soit… France…fromage….forcément) et en nous envoyant quelques gros riffs sur sa basse, les têtes transistors Sunn aidant pour beaucoup. Une fois le problème réglé, petites tapes dans la main de la part du batteur aux autres membres et reprise de la brutalité !

site de rencontre rdl

Les titres s’enchainent mélangeant un style punk, stoner, metal. Dans le public c’est bagarre générale et la chaleur monte tout au long du concert notamment sur des titres tels que DOEN ou encore Blood Like Cream sur laquelle tout le public scande les paroles du refrain « cut it up, cut it up, cut it up just before I take it”.

Un très bon concert où les Red Fang nous ont bien fait comprendre qu’ils n’étaient pas là pour enfiler des perles mais qu’ils étaient contents de remettre les pieds sur scène et de bourriner !

Il paraîtrait même que la flamme de la torche de la raffinerie a brûlé plus que d’habitude ce soir-là…

 

Poster un Commentaire

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén