Bilan de 2015 – Les Flops de l’équipe

Après nos tops de l’année 2015, il est logique que l’on s’attarde sur nos flops personnels.

 


FLOPS ALBUMS


_LE FLOP DE C. 

  • Coldplay – A Head Full of Dreams

Coldplay ça fait des années que c’est devenu ce que c’est et avec ce dernier album le groupe nous confirme qu’ils n’ont pas l’intention de changer.

  • Muse – Drones

Pas parce que je n’aime pas l’album.
Mais parce que PUTAIN DE BORDEL, quand on nous vend un album « retour aux sources » on nous sort pas un mélange entre Black Hole Revelation et Uprising.
Oui j’avoue, j’ai espéré un vraiment son de batterie comme sur Origin Of Simetry et une voix à la « Showbiz » mais on se retrouve avec le pire son de batterie de l’univers, une voix moins pire qu’avant mais toujours à en faire trop et une bonne moitié de chanson cul-cul formaté radio. Bien que quelques titres comme Reapers, Psycho, The Handler ou The Globalist font très plaisir, le reste est assez limite et n’est clairement pas un retour aux sources.

A mon grand regret (ou bonheur ça dépend des points de vues), je n’ai pas d’autre flops à vous proposer pour 2015. Plusieurs albums m’ont déplu mais pas au point de rentrer dans mon flop 2015, et vous savez qu’à la Granny Smith Company on aime bien tailler gratuitement les trucs qu’on a pas aimé…

 


 

_LE FLOP DE T. 

  • Coldplay – A Head Full of Dreams

Abandonnez toute idée de remontée à la surface pour ce groupe. Ils sont perdus pour la science. Faites vous plaisir et n’écoutez pas cet album.

  • Clutch – Psychic Warfare

Alors, l’album n’est pas mauvais entendons nous bien. Mais il m’a pas procuré de sensations plus que ça. Ce qui est une déception. Mais je le redis, ce n’est pas un mauvais album.

  • Muse – Drones

Et bien, pour un retour aux sources, disons que c’est mi-figue, mi-raisin. On aurait pu s’attendre à mieux quand même. Enfin bon, restons positifs et disons nous que ça peut être une rampe de lancement pour un futur album qui sera meilleur.

  • Tame Impala – Currents

En regardant la majorité des Tops des sites spécialisés, cet album truste les premières places. Et bien soit. Sachez que j’ai trouvé cet album ennuyeux. Très ennuyeux, passé l’ouverture et l’excellente « Let It Happen », il ne fait rien ressentir. Vraiment rien, à part de l’ennui.

  • Kadavar – Berlin

Pff, voilà comment je résumerais cet album. Pas transcendant du tout. Rien qui ressort du lot sur cet album à vite oublier.


 

_LE FLOP DE G. 

  • Coldplay – A Head Full of Dreams

Pour l’ensemble de leur oeuvre des 5 dernières années.

  • James Bond – Bande Originale

Notamment sur la chanson du générique, qui est franchement naze.

  • Foo Fighters – Saint Cecilia (EP)

Attention, les mecs, vous devenez chiants…!

  • Refused – Freedom

Finalement, je préférais réecouter New Noise en me disant « putain, c’est trop bien ».

  • Muse – Drones

« Retour aux sources »… Les sources sont taries.

  • Tame Impala – Currents

Ca devient super tendance de se branler sur les branleurs de Tame Impala. Au final, encore un album bien chiant, et une hype imméritée pour un groupe qu’il fait bon idolâtrer quand on est une connasse en Stan Smith.

 

 


FLOPS CONCERTS


 

_LE FLOP DE C. 

  • Raw @ Les Nuit de Fourvière, Lyon

C’était la première partie d’Iggy Pop. J’aimerais m’arrêter quelques lignes sur ce concert qui sera mon seul flop. La seule question c’est : pourquoi ?
Pourquoi les mecs ? Sérieusement ?
Pourquoi cette espèce de tambouille électronique infâme sur lequel vous avez ajouter un freestyle de saxophone incompréhensible sans aucune construction rythmique, ni mélodique, ni structurelle.
Mais surtout… Pourquoi ici ? Les mecs, on vient voir Iggy Pop, pas une soirée transe…

Alors ouais. Je me suis renseigné parce que ça faisait beaucoup de pourquoi.
Raw est sensé rappeler les débuts de The Stooges (groupe de Iggy Pop) à l’époque proto-punk où les gars n’hésitaient pas à mettre un micro dans un tonneau en metal à mettre des grands coups de lattes dedans.
Oui, sauf que non. A côté de ça, les mecs à cette époque ils apportaient un putain de truc, une attitude, une image, un courant de pensé ultra provocant. Là, vous vous contentez d’envoyer des sons électronique immonde en additionnant des gammes de saxophone au pif, le tout jouer ensemble de façon complètement anarchique.

Après 15 minutes de show, des dizaines de coussins jeté sur scène (fournis par Les Nuits de Fourvière pour s’asseoir dessus) et un public qui ne cesse de huer tout le long, le duo sort enfin de scène. Oui absolument : « ENFIN ».

C’est non seulement le pire concert que j’ai vu en 2015 mais aussi de toute ma vie. Sans hésiter, il faut vraiment le voir pour le croire. Par contre, oser présenter ça devant 4000 personnes venu pour voir Iggy Pop… Chapeau.

 


_LE FLOP DE G.

  • The Do @ Radiant, Caluire

J’attends encore un temps fort. C’était y’a un mois. C’est dire.

  • Uncle Acid & The Deadbeats @ Epicerie Moderne, Feyzin

C’est pas vraiment un GROS flop, mais bon.. C’était le concert court le plus long du monde, finalement.


_LE FLOP DE T.

 

  • Uncle Acid & The Deadbeats @ Epicerie Moderne, Feyzin

Comme G, c’est pas un gros flop, mais au bout d’un quart d’heure on avait fait le tour. Dommage parce que ça a duré 1h20 quoi. Mais 1h20 correcte quand même ne nous méprenons pas.

  • Dead Souls @ Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand

La première partie de Ghost ne laisse pas de bons souvenirs. Concert long, insipide, brouillon, bruyant, bref, à oublier.