Vendredi Warzone #1 – SeeYouSpaceCowboy

Début d’une nouvelle chronique sur Granny Smith qui s’intitule Vendredi Warzone et qui vous parlera chaque semaine d’un groupe évoluant dans le monde du -core ! Pour cette première semaine j’ai décidé de vous parler de SeeYouSpaceCowboy, un groupe californien de punk hardcore mais pas que, mené par la frontwoman Connie Sgarbossa. SYSC est en gros un vaste mix entre Converge et le metalcore de 2007 sur MySpace.

La musique du groupe se caractérise par des titres très courts, des riffs incisifs au possible et des breaks qui vont te donner envie de mettre une moulinette dans le pif de la personne debout à côté de toi dans les transports en commun. Femme transgenre, Connie est capable de hurlements stridents comme de growls bien rauque avec l’aide de son frère qui après trois ans derrière la batterie vient de prendre la place de guitariste. Tout est anxiogène chez SeeYouSpaceCowboy que ce soit l’esthétique visuelle que les paroles et il est difficile de ressortir indemne d’une écoute.

J’avais beaucoup aimé Songs For The Firing Squad, la compilation sortie à l’occasion de la signature chez Pure Noise Records, mais ce que j’ai découvert en live lors de l’Upsurge Festival à Londres m’a tout simplement subjugué. C’était tout simplement le concert le plus violent auquel j’ai pu assister, rien que ça !

SeeYouSpaceCowboy sort son premier album, The Correlation Between Entrance And Exit Wounds, le vendredi 27 septembre prochain et je ne peux que vous conseiller d’y jeter vos deux oreilles !