Granny Smith

Acidité garantie depuis 2011.

Up In Smoke Tour – 06/04/16 @ Marché Gare (Lyon)

Tournée organisée autour de Mars Red Sky et Stoned Jesus, le Up In Smoke Tour a délaissé Beelzebong sur cette date Lyonnaise pour les locaux de Goatfather. 3 groupes qui suintent le gras et le lourd dans une même soirée, on ne pouvait passer à côté.

En premier, Goatfather. Et c’était bien mieux que dans mon premier rencard avec eux. Sur une vraie scène avec un son meilleur, on peut mieux apprécier les riffs burnés du groupe. Et c’est plaisant. Devant une foule nombreuse et conquise, le quatuor a joué les morceaux de leur futur album nommé Hipster Fister qui sortira le 25 mai prochain. Si jamais tu veux un avant gout, clique ICI pour écouter leur premier single, et regretter de ne pas les avoir encore vus.

13063876_1115714911782847_1749729575_o

Olaf, chanteur de Goatfather, accompagné du crane mascotte du groupe. ©Lukas Guidet

Ensuite, nous venant d’Ukraine, le power trio nommé Stoned Jesus. Et c’était très bon. Porté par un chanteur charismatique, les 3 bougres ont déversé leur stoner puissant à la foule Lyonnaise enjouée. Avec comme point d’orgue la chanson « I’m The Mountain » quémandée tout du long du set. Il faut avouer que le groupe m’était familier, mais sans plus. Je savais de quoi ils étaient capable, cependant je n’étais pas du tout maître du sujet. Et c’est avec délectation que j’ai pu encaisser les multiples gifles du trio. On ne peut que vous recommander d’aller voir ce groupe si l’occasion s’y prête. Parce que ça vaut clairement le coup.

13078176_1115714948449510_1447528138_o

Igor Sidorenko, chanteur des Stoned Jesus et fan de Mastodon ©Lukas Guidet

Il y’a 3 ans, Mars Red Sky était venu au Marché Gare, dans la position des Stoned Jesus, laissant la tête d’affiche à Year Of No Light. Ici, la lumière était sur eux, et mes aïeux, que ce fut bon. Dès l’intro, on se retrouve avec le début de « The Light Beyond » qui se coupe nette pour enchainer sur « Alien Ground/Apex III » tirée du dernier album. La fin du set étant conclue par « The Light Beyond » en entier et par la partie qu’on retrouve en début de « Sapphire Vessel » qui se trouve sur l‘EP Providence. Cela montre la volonté du groupe de mélanger des chansons anciennes et nouvelles, mais aussi cette volonté de boucle voulue par le trio, et ça a très bien fonctionné. Petit plus, j’avais tendance à trouver que « Strong Reflection » était jouée un peu trop lentement en live. Et cette fois-ci, le tempo était absolument parfait. Il faut dire qu’avant cela, on a eu droit à un « Marble Sky » très puissant. Si le concert de 2014 avait été bon, celui de 2016 fut excellent. Et laisse un souvenir grandiose et une folle envie de voir le groupe une nouvelle fois.

13052592_1115714895116182_102044124_o

Jimmy à la basse, MatGaz derrière les futs, 2/3 de Mars Red Sky est là ©Lukas Guidet

Pour même pas 15 euros, on a eu droit à une soirée incroyable avec 3 groupes talentueux. Alors merci Mediatone pour avoir permis l’organisation de cette soirée. Parce que ce fut mémorable du début à la fin. Alors, lorsque je partais, une de ces grandes dames des Quais m’accosta, pomme d’adam saillante, pour m’indiquer que je passerais une superbe soirée si je la suivais. Non merci messieurs-dames, ma soirée est parfaite telle quelle.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Granny Smith

Thème par Anders Norén