Music Monday 87 – Svinkels – Mon Spot

Pour ce nouveau Music Monday, on va partir dans des contrées méconnues sur ce site. En effet, le rap n’est pas la musique à la carte ici. Mais on va faire une exception pour parler d’un trio qui n’a jamais hésité à franchir les frontières des genres & des styles.

Dans les années 80, le Hip-Hop commence à prendre une place de choix dans les playlists et les radios du monde entier. Parmi cette nouvelle vague musicale se dresse un trio particulier : Les Beastie Boys. Les New-Yorkais se sont fait une spécialité de mixer des instrus rock sur leur flow et leurs textes rappés.

Le groupe va inspirer pas mal de monde à travers les années, notamment Gérard Baste. Au lycée il tombera sur plein de mixtapes de rap ce qui va le diriger vers cette voie musicale. Avec Nikus Pokus, il fonde Svinkels en 1994. Ils fusionneront avec Les Professionnels, duo composé de M.Xavier & Frédéric Lansac pour former le Svinkels que l’on connait actuellement. En 2001, Dj Pone prend la place de Dj pour affiner ce grand cru et lui donner un goût de millésime. Concernant le nom du quatuor, il vient de la brasserie Swinkels aux Pays-bas qui fait notamment la 8.6. Cette bière en cannette qui possède une belle réputation dans notre contrée.

L’alcool, une grande histoire d’amour pour le Svink. Entre les paroles et les titres d’album/EP, taquiner le goulot est une thématique récurrente pour Baste et ses compères. Au point de devenir culte auprès d’une génération de fans de hip-hop. Il faut dire que leur premier LP (Tapis Rouge) est un classique immense porté par le single « Reveille Le Punk » devenu hymne pour beaucoup.

En 2009, le groupe se sépare après beaucoup de fatigues dues aux tournées. Gerard Baste continuera à exister dans le milieu du rap mais aussi de la télévision avec quelques émission qu’il animera. Mais cela créera un vide pour les amoureux du Svink qui devront attendre 2017 pour voir leur quatuor favori revenir sur scène. Au point même que la Warzone au Hellfest leur offrira un spot lors de l’édition 2018.

Arrive 2020 et la sortie d’un tout nouveau son nommé « Mon Spot ». Diffusé le 8/06 et tourné à la brasserie Swinkels. La boucle est bouclée. Le flow est plus lent, l’âge n’aidant pas, mais le son reste plus que bon avec une instru très très solide. Tout ça pour nous amener vers une Rechute qui arrivera dans les bacs le 30 octobre prochain. Ce qui nous laisse le temps de repasser leurs classiques en boucle pour se chauffer. Malin.