Vendredi Warzone #23 – Antagonist A.D

Première semaine de confinement et épisode 23 de Vendredi Warzone, je vous emmène aujourd’hui en Australie pour vous présenter Antagonist A.D et ça tombe bien car le groupe vient de sortir un nouvel EP très récemment !

Encore une semaine où ma mémoire me joue des tours, je suis incapable de me souvenir quel est le premier morceau du groupe que j’ai découvert ni quand c’était. Pardonnez-moi !

Antagonist A.D est un groupe présent depuis longtemps sur la scène puisque le groupe existe depuis 2005 et que leur premier album a vu le jour en 2006 soit bien avant que je m’intéresse au metalcore, j’étais encore au collège à découvrir mes prémices du metal. Et pour être honnête avec vous cette première sortie n’est pas ce qu’il se fait de mieux dans la carrière du combo donc vous pouvez passer.

Le premier album du groupe qui m’a attrapé l’oreille est le dernier LP ayant vu le jour, c’était en 2015 et il s’appelle Haut Me As I Roam, avec des invités de renoms comme JJ Peters (Deez Nuts), Ahren Stringer (The Amity Affliction), Andrew Neufeld (Comeback Kid) et surtout Sam Carter (Architects) ! On reste dans un metalcore assez classique musicalement mais un chant qui se rapproche beaucoup plus du hardcore américain avec un phrasé très sec sans mélodie aucune.

Fast forward mi-2018 quand le groupe annonce sa signature chez Greyscale Records avec la sortie d’un titre « No Justice » que l’on retrouve sur leur EP ayant vu le jour il y a quelques semaines. Quel plaisir d’entendre de nouveau Sam Crocker et compagnie surtout que le morceau déboîte méchamment ! Je ne peux que vous conseiller d’écouter l’EP Gates Of Hell qui en quatre titres va ravir vos oreilles si vous cherchez un peu de nouveautés.